Décès d'un enfant ayant contracté la rage au Sri Lanka

Décès d'un enfant ayant contracté la rage au Sri Lanka

Des flacons de vaccin contre la rage produits par Merial, le 16 août 2004 à Lentilly

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 20h34

Un garçon de dix ans, souffrant de la rage après avoir été mordu par un chiot au Sri Lanka, un cas rare en France, est mort mardi soir à Lyon, dans le centre-est du pays, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

L'enfant, originaire de la région lyonnaise, avait été mordu mi-août en caressant un chiot sur une plage de Dikwella, dans le sud du Sri Lanka. Mais la morsure "banale" n'avait pas inquiété la famille.

La rage ayant une période d'incubation de 20 à 60 jours en moyenne, le garçonnet n'avait été hospitalisé à Lyon que le 4 octobre et placé en réanimation. Lundi, le centre national de référence de la rage à l'Institut Pasteur confirmait le diagnostic.

Une soixantaine de personnes, membres de la famille de l'enfant, mais aussi des élèves et des personnels de son école, ont bénéficié d'une vaccination, dont la deuxième phase aura lieu jeudi, selon l'Agence régionale de Santé.

Il n'y a plus eu de cas de rage "autochtone" chez l'homme en France métropolitaine depuis 1924. Les seuls cas répertoriés récemment concernent des personnes ayant contracté la maladie à l'étranger: 23 précédents depuis 1970, le dernier remontant à 2014, selon les autorités sanitaires.

Dans le monde, elle est toujours responsable de quelque 59.000 décès par an, en l'absence de traitement efficace une fois que la maladie s'est déclarée.

 
57 commentaires - Décès d'un enfant ayant contracté la rage au Sri Lanka
  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    l'ignorance des parents, de l'entourage de l'enfant, des encadrants,.... à mené à ce résultat.
    Ce n'est pas la faute au chien, ni à la rage, mais à l'ignorance, la bêtise, le dogmatisme anti-vaccin et l'insouciance.
    Cest enfant était mal ou pas encadré, suivi, soigné.
    J'aimerai voir le profil familial....

    le dogmatisme anti vaccin n'a rien à voir sauf par mauvaise foi : il faudrait donc vacciner préventivement contre la rage tout ceux qui partent ou reviennent de l'étranger .... rappel pour l'ignorant le vaccin c'est préventif avant tout symptôme

    Tiens un médecin qui ignore les pays à risque élevé.
    Vaccin très recommandé...

    Quand au reste, le vaccin c'est max 48 heures après infection et ensuite 2 rappels avant symptômes...

    on voit surtout les recommandations de l'OMS pour la quasi totalité de l'asie de l'afrique et de l'amérique du sud qui "conseille" en fonction du lieu de séjour isolé ou non mais alphabet croit que OMS veut dire : On Met sa Science

  • Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe........quel régression des sociétés

  • De plus : ne pas oublier qu'à l'étranger surtout hors Europe nos mœurs ne sont pas vécues.

  • Le vaccin antirabique étant recommandé pour se rendre au Sri Lanka, cela devrait alerter les gens...

    Le vaccin anti -rabique est indiqué APRES morsure par un chien enragé , ou inconnu , ou qui montre des signes de rage après surveillance vétérinaire.Ce vaccin thérapeutique est inefficace quand les premiers signes de rage humaine apparaissent.

    Le vaccin est en prévention dans plus de pays qu'on ne le pense...

    c'est hélas dans les pays qui en ont le plus besoin, que les vaccins sont les moins présents.

  • Oui c'est une énorme catastrophe pour les parents, mais pas une raison pour vacciner tout le monde avec les conséquences non mises au grand jour que les vaccins engendrent. Encore ce matin à la télé, un médoc pour accélérer les accouchements retiré de la vente seulement aujourd'hui alors que cela fait 12 ans qu'il aurait du être retiré. On finit par se demander si c'est pour notre bien fait ou pour les labos.

    Je comprends.
    Il vaut mieux voir son fils mourir de la rage que d'être vacciné.

    tiens lz spécialiste alphabet l'ignore - mais c'est habituel - qu'un vaccin c'est préventif et qu'il faudrait donc vacciner toutes les personnes qui se rendent ou reviennent de l'étranger avec le risque de manifestations graves allergiques ou neurologiques rares mais pas inexistantes ....
    quant à l'immunoglobuline équine utilisées dans le traitement elles peuvent donner un choc anaphylactique mortel et ne peuvent être données à tout va... pour complaire à l'omniscient

    Le "médecin" ignore donc que ce vaccin est recommandé dans de nombreux pays ?
    Mazettes....

    Remarques toi, tu dis que les vaccins sont tous à proscrire car on ne risque rien...

    Faudrait lire ou au moins savoir comprendre ce qui est écrit : le vaccin antirabique est "conseillé" pour ceux qui partent en brousse ou dans un lieu isolé .... en faisant la balance entre le risque encouru et celui d'un accident vaccinal ....ce que l'illustre ignore évidemment

    Quant aux autres vaccins il faut reprendre la même litanie pour celui qui ne comprend rien à rien :
    - le DT Polio est toujours nécessaire et sans danger
    - l'Hevac B n'est justifié que pour personnels de santé exposé au risque de contamination par le sang
    - l'antirubéolique est inutile pour une maladie bénigne qu'il est même préférable de faire diffuser
    - le Gardasil est coûteux (120 €) et inutile puisqu'il ne remplace pas la surveillance du gynécoloque
    - le vaccin anti ourlien n'est utile que pour l'homme qui ne l'a pas contracté dans son adolescence
    - l'anti rougeole se discute chez l'enfant noir chez qui la maladie est plus grave

    Combien de fois doit-on répéter un fait pour que certain obtus comprenne quelque chose ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]