De Stains à Orly, le parcours de l'individu tué à l'aéroport

De Stains à Orly, le parcours de l'individu tué à l'aéroport©Capture d'écran BMFTV

BFMTV, publié le samedi 18 mars 2017 à 12h00

L'homme abattu ce samedi matin à l'aéroport d'Orly était connu des services de police et de renseignement, a précisé Bruno Le Roux, le ministre de l'Intérieur. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête en flagrance après qu'un homme a tiré sur des policiers lors d'un contrôle routier dans le Val-d'Oise, puis tenté de s'en prendre à trois militaires de l'opération Sentinelle en mission dans l'aéroport parisien.



Selon nos informations, il était sous le coup d'une fiche J. Il était connu pour des affaires de vol à main armée. Il avait fait l'objet d'une perquisition administrative dans le cadre de l'état d'urgence.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
67 commentaires - De Stains à Orly, le parcours de l'individu tué à l'aéroport
  • identitee connue mais pas devoilee contrairement au mineur de Grasse ??? il est vrai que ce dernier a un prenom bien Français.

  • Bravo les militaires quel est son nom de ce mec,,,,d

  • C'est qui le guignol de chauve qu'on voit sur la photo?
    Il me fait penser à l'inspecteur gadget!!!

  • On parle d'individu, de l'homme abattu, c'est qui ? Pas un mot pour l'instant de cette personne,qui doit avoir sûrement un problème psychologique. C'est certainement la société qui l'a entraîné dans des égarements indépendants de sa volonté.
    Ce que constatent les français , c'est que l'on essaie de cacher le plus possible les événements récurrents qui se passent dans notre pays qui n'en peut plus.
    Oui, vivement Marine LE PEN .

  • Encore un individu de la communauté protégée pourtant connu des services de police pour vols à main armée et toujours en liberté!
    Il fallait bien qu'il s'amuse selon Mme Taubira et sa justice!
    Ces actes deviennent coutumiers grâce à Hollande!