David Hallyday défend ses sœurs Jade et Joy, victimes d'insultes racistes

David Hallyday défend ses sœurs Jade et Joy, victimes d'insultes racistes
La famille Hallyday lors des funérailles du chanteur, le 9 décembre 2017

Orange avec AFP, publié le dimanche 25 février 2018 à 14h50

En pleine guerre pour l'héritage de Johnny Hallyday, le fils aîné du chanteur est monté au créneau sur Instagram pour dénoncer des "commentaires scandaleux" envers ses deux sœurs adoptées, Jade et Joy.

La famille Hallyday a beau se déchirer au sujet de l'héritage de l'idole des jeunes, dont le testament prévoyait que l'ensemble de ses biens revienne à sa dernière épouse Laeticia, les enfants de Johnny Hallyday se serrent les coudes lorsque l'un d'eux est attaqué. Dans un commentaire publié sur Instagram, le fils aîné du chanteur et de Sylvie Vartan a pris la défense de Jade et Joy, âgées respectivement de 13 ans et 9 ans, qui sont la cible de propos haineux ou racistes sur Internet.



Sous sa dernière photo publiée, le chanteur de 51 ans affirme être au courant de ces messages haineux. "Mon équipe et moi-même avons déjà supprimé énormément de commentaires scandaleux", explique-t-il. "Je suis outré tout comme vous et ne peux comprendre et supporter ce déferlement envers mes deux petites sœurs", qui vivent avec leur mère à Los Angeles.



L'entourage du rockeur, décédé le 6 décembre à l'âge 74 ans, se déchire depuis la révélation de ses dernières volontés. Johnny Hallyday lègue tous ses biens à son épouse Laeticia, déshéritant sa fille Laura Smet et son fils David, qui contestent en justice la succession.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.