Dans l'Ain, un couple se plaint d'être hanté par un fantôme, et réclame un relogement

Dans l'Ain, un couple se plaint d'être hanté par un fantôme, et réclame un relogement©Panoramic

publié le jeudi 08 juillet 2021 à 16h38

Dans la ville de Replonges (Ain), rapporte Le Progrès, un couple logeant dans un HLM depuis 2016 réclame à son bailleur social d'être relogé... à cause d'un fantôme.  

La gestion d'une location, surtout en HLM, n'est pas toujours simple. Propriétaire pointilleux, voisins bruyants, logement vieillissant... Les ennuis ne manquent habituellement pas. Le cas de David et Patricia, dans l'Ain, sort pourtant quelque peu des problématiques classiques. Pourtant, le logement qu'ils occupent est bien sous tous rapports : construit en 2016, Le Progrès le décrit comme "propre, lumineux et spacieux".



Et pourtant, David et Patricia assurent vivre un cauchemar : le couple prétend être... hanté par un fantôme. Cet esprit frappeur, qu'un magnétiseur de passage a même estimé être une "entité féminine du XIXe siècle", se montrerait d'ailleurs un brin facétieux.  

Who you gonna call ? Ghostbusters !  

"Ça a commencé par des ombres noires. Puis ça s'est amplifié : la lumière s'éteint, la TV s'allume toute seule, le téléphone se crypte, la vaisselle fait du bruit" ; raconte le couple. Désormais, David et Patricia rangent toutes leurs affaires par terre, dans des cartons - sans quoi, le fantôme les renverse systématiquement. Pire encore, le couple est obligé de dormir dans une tente, sur le balcon, par précaution. Une véritable hantise pour David, invalide. Et le couple semble condamné à devoir cohabiter un peu plus longtemps avec Casper : son bailleur social, la société Semcoda, a évidemment refusé de les reloger. Et ceci d'autant plus que les deux précédents locataires, contactés pour l'autorisation, n'ont sans surprise jamais signalé le moindre incident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.