Crue : la basse vallée du Rhône maintenue en vigilance

Crue : la basse vallée du Rhône maintenue en vigilance
(illustration)
A lire aussi

publié le mercredi 12 mai 2021 à 07h39

De fortes précipitations se sont abattues dans les derniers jours sur la vallée du Rhône ainsi que sur les reliefs alpins, faisant gonfler les affluents du Rhône.

Météo France a maintenu mercredi 12 mai la basse vallée du Rhône, d'Avignon à la mer, en alerte orange crues. Le Gard et les Bouches-du-Rhône sont placés en vigilance.


De fortes précipitations se sont abattues dans les derniers jours sur la vallée du Rhône ainsi que sur les reliefs alpins, faisant gonfler les affluents du fleuve. Le pic de crue du Rhône était attendu "en milieu de soirée", mardi, indique l'agence Vigicrues, qui dépend de Météo-France. "La propagation des crues de ses affluents entraîne une crue du Rhône" et "quelques débordements dommageables sont localement possibles", prévient Vigicrues dans son bulletin de vigilance.


Il s'agit d'un épisode de "crue significative de printemps" avec des pluies abondantes sur les massifs des Cévennes, du Gard et de l'Ardèche, associées à la fonte des neiges qui se poursuit et provoque "une crue significative du Rhône aval".

Des records de précipitations ont été battus, notamment dans le département du Rhône, où la station météo de Lyon Bron a enregistré plus de 105mm de pluie en 24h, largement au-dessus de la dernière marque en date. Ce mois de mai se distingue globalement par ses pluies abondantes, qui ont concerné l'est du pays, du Jura aux Hautes-Alpes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.