Crue : de nombreuses villes toujours sous les eaux

Crue : de nombreuses villes toujours sous les eaux©Cnews

Source Cnews, publié le samedi 27 janvier 2018 à 11h19

Si la décrue ne devrait plus trop tarder et que la Seine n'a finalement pas dépassé les 6 mètres dans la capitale, de nombreuses villes sont toujours sous les eaux en amont. Et les quais de Paris sont toujours complètement submergés.



La montée des eaux devrait se poursuivre dans la région ces prochaines heures, le temps que l'onde de crue, située en amont, se propage. Des centaines de maisons sont toujours inondés et vue du ciel, plusieurs communes sont fortement touchés. À Paris, la prévision du pic de crue a été revue à la baisse et devrait être inférieure à celui de juin 2016. Il faudra des semaines avant que le cours d'eau ne retrouve son débit habituel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Crue : de nombreuses villes toujours sous les eaux
  • Béton, goudron, constructions n'importe où ! Ce n'est qu'un début. L'eau ne peut plus s'infiltrer et alimenter les nappes phréatiques. On perd donc sur tous les tableaux, car nous avons à la fois des inondations et une pénurie d'eau

  • Chacun connaît les solution pour éviter ces inondations :
    - arrêter de construire au détriment des terres agricoles
    - arrêter de répandre du bitume sur le territoire
    - idem pour le béton
    - permettre aux eaux de s'évacuer vers la mer en ne construisant pas d'ouvrages limitant le débit des cours d'eau
    - réglementer sérieusement la construction aux abords des cours d'eau
    - ...

  • Quand on voit certaines maisons, assez anciennes, construites sur pilotis comme les autres entourées d'eau mais pas relativement protégées, on se demande pourquoi elles ne le sont pas toutes ?

  • avatar
    Hollywood  (privé) -

    "De nombreuses villes sous les eaux" ? Et ça vous étonne ? Cela ne déclenche pas chez vous le début d'un commencement de réflexion ? Une rivière c'est bien davantage qu'un simple lit, que de l'eau qui coule. C'est tout un ensemble d'écosystèmes interconnectés qui constituent un biotope équilibré. La sagesse aurait voulu qu'il ne soit créé et développé aucune activité humaine sur une bande de 200 à 300 mètres de largeur au moins de chaque côté des cours d'eau, à l'exception de quelques ports. D'autant qu'une rivière, un fleuve, cela déborde selon un processus parfaitement naturel et salutaire car il va ainsi bonifier les terres qui le bordent. Une rivière devrait être considérée comme sacrée, intouchable, inviolable. On en est loin
    d'autant que les activités humaines consistent à occuper, bétonner et macadamiser - en un mot : imperméabiliser. Résultat : les milliers de tonnes d'eaux de pluies qui, sans la connerie humaine, s'infiltreraient dans le sol pour atteindre les nappes phréatiques, sont canalisées et toutes dirigées vers la rivière. Et on voit le résultat. Mais cela ne fait rien : quand le bâtiment va, tout va et cela fait de belles images et de beaux "reportages" pour les télés ! Tout baigne !

  • pourquoi pour nettoyer ,et aider tous ces pauvres gens victimes des inondations ne fait on pas appel aux chomeurs ,au moins on les paieraient pour un travail;pourquoi n'oblige t on pas les petits délinquants et la racaille qui traine dans les rue à dealer ;ça se passe aux usa et bien encadré c'est une bonne solution!!!!!!!!!!!!!!