Crue de la Seine : comment prévenir les inondations ?

Crue de la Seine : comment prévenir les inondations ?©FRANCE 2

franceinfo, publié le samedi 27 janvier 2018 à 17h36

Depuis dimanche 21 janvier, les pompiers des Yvelines ont installé des pompes, qui ont sauvé Rambouillet d'un nouveau naufrage. Inondé en 2016, le quartier Broussais a cette fois été épargné par les inondations. Lors de la précédente crue, 200 voitures et de nombreux logements avaient été engloutis sous le niveau de l'eau. Le traumatisme est toujours présent dans ce quartier populaire, situé dans une cuve. Malgré le dispositif de pompage, de nombreux habitants redoutent toujours la montée des eaux, même si le risque est désormais nul.

Un dispositif coûteux, mais nécessaire

600 000 litres par heure ont été pompés dans ce cours d'eau et déversés plus d'un kilomètre plus loin, dans le parc du château. À Rambouillet (Yvelines), ce sont les lacs et les forêts qui…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Crue de la Seine : comment prévenir les inondations ?
  • ah si les inondations pouvaient noyer l'élevage de rats qu'il y a sur Paris

  • Je pensais qu'il existait des organismes qui prévenaient les populations,en cas d'inondations ?.......mais si ce n'est pas le cas,alors,il n'y a qu'à forer de nombreux trous dans le lit de la Seine ( et autres rivières s'il le faut ),afin de permettre l'évacuation de tte cette flotte qui perturbe tout le monde.....( et qui en même temps,pourrait refroidir le noyau atomique central de la planète )

    Même ma petite fille de 11 ans n'aurait pas fait cette proposition qui est d'une parfaite idiotie

  • Il est certain que beaucoup de travaux de constructions "depuis 20 ans" auraient du être fait autrement.
    En tenant compte de la géographie des terrains en amont et en aval de ces étendues. Mais voilà,
    La rentabilité maximum à eu raison des mesures de prévoyance. Et maintenant c'est un chantier énorme,
    qu'il faudrait envisager pour arriver à éviter les nouvelles crues. Le souci est qui peut et doit payer ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]