Crue de la Seine : c'est "à la fois vrai et faux" de dire qu'on inonde aux alentours pour sauver Paris, selon Yves Jégo

Crue de la Seine : c'est "à la fois vrai et faux" de dire qu'on inonde aux alentours pour sauver Paris, selon Yves Jégo©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 11h57

Dire que l'on inonde les départements aux alentours pour épargner Paris de la crue de la Seine "est à la fois vrai et faux", a estimé, vendredi 26 janvier sur franceinfo Yves Jégo, député UDI de Seine-et-Marne, ancien maire de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne) et président fondateur de Seine en Partage.

"Il n'y a pas un fonctionnaire qui dans le secret d'un sous-sol ouvrirait des vannes pour noyer la grande couronne", a rassuré Yves Jégo. Cependant, le député a expliqué "qu'une inondation à Paris aurait des coûts gigantesques, cela se chiffre en milliards d'euros". 

>>> Suivez notre direct sur la situation en France

Le président fondateur de Seine en Partage a indiqué que tout est "fait depuis des années, avec les plans de prévention, les grands bassins d'…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Crue de la Seine : c'est "à la fois vrai et faux" de dire qu'on inonde aux alentours pour sauver Paris, selon Yves Jégo
  • Ce n'est pas faux, cela est même vrais ...

  • mais c'est vrai, des barrages et des écluses ont été fermées sur ordre des autorités préfectorales dans plusieurs départements, ce qui a provoqué des inondations plus importantes que prévu dans l'Yonne en Seine et Marne etc.......Mais Paris inondés ça coûterait plus cher ????? il vaut mieux inonder des pavillons et les usines dans les zones rurales.

  • C'est vrai parce qu'ils le font et faux parce qu'ils ne le reconnaisse pas.......et en attendant se retrouvent submergées des terres agricoles travaillées par des agriculteurs qui n'avait pas besoin de ça dans leur budget........

  • avatar
    danyco  (privé) -

    Ah le langage diplomatique ...
    Il n'y a pas un planton qui ouvre une vanne (d'ailleurs on a du mal à imaginer ça) mais tout est fait pour préserver Paris. On a bien compris que les coûts ne sont jamais loin du raisonnement de nos décideurs.
    Après qu'il y ait des plans de prévention concertés entre communes cela on l'espère, mais il ne faut pas que la sécurité des régions rurales soit oubliée.

  • "inondation à Paris aurait des coûts gigantesques" : finalement, c'est exact, il vaut mieux inonder les pékins de campagne que Paris...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]