Créteil : le parquet ouvre une information judiciaire après l'AVC d'un homme au commissariat

Créteil : le parquet ouvre une information judiciaire après l'AVC d'un homme au commissariat
Photo d'illustration d'un commissariat.

Orange avec AFP, publié le jeudi 02 août 2018 à 17h20

Pour le medecin législte qui a examiné l'homme, "il est impératif d'établir avec précision cette ou ces causes par la réalisation d'une expertise médicale".

Après avoir ouvert une enquête et saisit l'inspection générale de la police nationale (IGPN), le parquet de Créteil annonce l'ouverture d'une information judiciaire, jeudi 2 août, après l'accident vasculaire cérébral (AVC) d'un homme entendu au commissariat de Créteil, pour en établir les causes "avec précision".



Le quadragénaire, convoqué pour violences conjugales mercredi 25 juillet, se serait énervé lorsque les policiers lui ont "remis sa date de convocation".

Selon une source policière, l'homme aurait été "très virulent", "il a fallu quatre ou cinq policiers pour le maîtriser". C'est là que l'individu aurait été "victime d'un malaise" et transféré à l'hôpital.

Victime d'un AVC, il s'est vu délivré une interruption temporaire de travail (ITT) de 30 jours, a indiqué le parquet. Toujours hospitalisé jeudi, un medecin légiste qui l'a examiné, a fait part d'une "interrogation sur la cause originelle exacte de cet AVC". Pour lui, "il est impératif d'établir avec précision cette ou ces causes par la réalisation d'une expertise médicale".

De leur côté porté, cinq policiers ont plainte pour violences de la part de cet homme.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU