Création d'un comité de réflexion sur la mémoire des attentats en France

Création d'un comité de réflexion sur la mémoire des attentats en France

Un homme allume une bougie devant le Bataclan le 13 novembre 2016, un an après l'attentat qui a visé la salle de concert parisienne

A lire aussi

AFP, publié le lundi 12 février 2018 à 13h08

Un comité chargé de réfléchir aux façons de commémorer les attentats et composé notamment de philosophes et d'historiens a été installé lundi par la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

Le comité devra "engager une réflexion sur le champ immense de la mémoire des attentats subis par la France, (...) en explorant toutes les expressions que peuvent revêtir le souvenir et les hommages", a déclaré la garde des Sceaux. L'objectif est que "le souvenir de ces tragédies puisse être perpétué à travers les âges, enseigné aux générations futures", a-t-elle ajouté.

Cette instance travaillera sur les attentats qui ont frappé la France depuis 2015, mais aussi sur des attaques terroristes antérieures, depuis celle du Drugstore Saint-Germain de septembre 1974 qui avait fait 2 morts, a précisé Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l'aide aux victimes. 

Ce comité, qui devra rendre ses conclusions à la fin du mois de juin à la garde des Sceaux, compte dix membres dont l'historien Jean-Pierre Azéma, Marc Crépon, directeur du département philosophie à l'Ecole normale supérieure de Paris (ENS), Isabelle Chaudieu, chercheuse à Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) qui travaille sur l'état de stress post-traumatique. 

Ils rencontreront des associations de victimes et d'aide aux victimes, mais aussi des spécialistes réfléchissant à la mémoire et des personnes travaillant sur ces sujets à l'étranger afin de voir comment d'autres pays commémorent leurs victimes. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Création d'un comité de réflexion sur la mémoire des attentats en France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]