Covid-19 : une centaine de soignants testés positifs dans deux hôpitaux des Ardennes

Covid-19 : une centaine de soignants testés positifs dans deux hôpitaux des Ardennes
La situation est compliquée à Charleville-Mézières et à Sedan
A lire aussi

, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 09h14

 A Charleville-Mézières et Sedan, plus d'une centaine de soignants ont été testés positifs au coronavirus. Ils sont en arrêt maladie alors que la situation est très tendue.

Dans les Ardennes, la seconde vague de coronavirus ne faiblit pas.

79 patients atteints du Covid-19 dont 10 en réanimation, sont actuellement hospitalisés au sein du Centre hospitalier intercommunal Nord-Ardennes situé sur les communes de Charleville-Mézières et Sedan précise France Bleu.



1 326 nouveaux cas en une semaine

Sur une semaine, l'Agence régionale de santé (ARS) a relevé 1 326 nouveaux cas dans le département. "Il ne faut pas envisager une chute du taux d'occupation dans les semaines à venir", a prévenu le le délégué territorial de l'ARS interrogé par le journal L'Union/L'Ardennais.

Mais ce qui préoccupe encore plus les autorités, c'est le nombre de contaminations au sein même du personnel soignant. Une centaine d'entre eux ont été testés positifs au coronavirus et sont en arrêt maladie. Et la situation pourrait encore empirer.

Pour tenter de freiner la propagation du virus, la direction des deux hôpitaux a décidé d'interdire les visites au sein des établissements depuis le samedi 7 novembre.


Des renforts appelés

Quatorze volontaires ont été appelés en renfort au sein des deux hôpitaux indique L'Union/L'Ardennais. Le recours à des professionnels de santé à la retraite ou à des internes de fin d'études pourrait aussi être envisagé si la situation ne s'améliore pas.

Dans le reste de la France, les transferts de patients continuent. L'augmentation des hospitalisations a déjà conduit, depuis le 23 octobre, à transférer 61 patients d'Auvergne-Rhône-Alpes vers d'autres régions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.