Covid-19 : "Une bonne adhésion au vaccin dans les Ehpad", salue un syndicat

Covid-19 : "Une bonne adhésion au vaccin dans les Ehpad", salue un syndicat
(illustration)

, publié le lundi 28 décembre 2020 à 11h10

Le public des Ehpad est celui d'une génération qui "fait confiance" aux vaccins, "parce que ça a sauvé beaucoup de vies", estime la déléguée générale du syndicat Synerpa.

La plupart des pays de l'UE ont commencé ce weekend à vacciner leurs populations contre le Covid-19, en injectant à des personnes âgées, à des soignants ou encore à des responsables politiques les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech, quelques jours après le feu vert européen. Jusqu'au début de l'année, les premières injections ne vont concerner qu'un nombre réduit de personnes en Ehpad. "C'est uniquement à partir du 10-15 janvier que les 7.000 établissements seront concernés", confirme Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa (Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées), évoquant une montée en charge très progressive.

"Il faut bien aller jusqu'à fin février pour pouvoir vacciner les 700.000 personnes hébergées en Ehpad", a t-elle précisé lundi 28 décembre, à l'antenne de RTL.



La campagne de vaccination commence dans un contexte de méfiance persistante par rapport au vaccin. "Je pense pas que ce soit en Ehpad qu'on ait les plus grandes difficultés", estime Florence Arnaiz-Maumé. "Quand on discute avec les résidents, on a plutôt une bonne adhésion d'environ 40 à 50% des résidents qui très naturellement font confiance aux vaccins, et sont des générations qui font confiance aux vaccins, parce que ça a sauvé beaucoup de vies dans ces années là".

Objectif de 70-80% de vaccination globale en Ehpad

Avant la vaccination massive, "la phase actuelle est le recueil du consentement. Maintenant que nous avons tous les éléments cliniques et sanitaires, nous avons pu passer à l'information pédagogique auprès des familles et résidents, pour obtenir un consentement progressif des personnes. Le "deuxième grand axe" sera celui de la visite pré-vaccinale, une visite médicale nécessaire avant la vaccination.

"Nous vaccinons contre la grippe chaque année". "Plus les jours passent, et plus nous sommes pleins d'espoir". "Le bénéfice/risque est bon et il est très important qu'un maximum de résidents soient vaccinés. C'est aussi la condition de la réussite de la vaccination globale. Il faut parvenir en Ehpad à 70-80% de vaccination globale. C'est à la fois un geste pour soi-même et un geste citoyen".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.