Covid-19 : "Tous nos efforts sont concentrés pour essayer d'éviter" un reconfinement, assure Gabriel Attal

Covid-19 : "Tous nos efforts sont concentrés pour essayer d'éviter" un reconfinement, assure Gabriel Attal
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, le le 24 février 2021.
A lire aussi

, publié le mardi 02 mars 2021 à 10h55

L'hypothèse ne peut cependant pas être totalement écartée.

A la veille d'un Conseil de défense consacré à l'épidémie de coronavirus, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a affirmé mardi 2 mars sur CNews que l'exécutif cherchait à tout faire pour éviter un nouveau confinement, sans pouvoir totalement écarter l'hypothèse si la situation sanitaire se dégraderait de façon importante. 



"Par principe tout est sur la table. On a aujourd'hui une situation où vous avez un nombre de contaminations qui oscille autour de 20.000 contaminations en moyenne par jour depuis maintenant deux mois. En ce moment, il y a une dynamique de hausse. S'il devait y avoir une hausse exponentielle de l'épidémie évidemment qu'on devra prendre les mesures nécessaires, qui peuvent aller jusqu'au confinement, pour protéger les Français et l'hôpital", a-t-il expliqué soulignant que "tous les efforts (du gouvernement) sont concentrés pour essayer d'éviter cette décision".

Concernant l'idée d'un confinement local le week-end en Île-de-France, scénario jugé "inhumain" par Anne Hidalgo, le porte-parole du gouvernement a reconnu qu'une telle décision serait "évidemment" "très difficile pour les gens". "On sait très bien que ce n'est pas anodin, mais il n'y a rien de plus inhumain que le virus", a jugé Gabriel Attal. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.