Covid-19 : toujours plus d'hospitalisations et de patients en réanimation

Covid-19 : toujours plus d'hospitalisations et de patients en réanimation
(illustration)
A lire aussi

publié le mardi 26 janvier 2021 à 22h19

Le nombre de patients en réanimation a légèrement progressé, après être repassé au dessus de 3.000 il y a une semaine.

Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 continuent de se dégrader peu à peu en France, qui est repassée mardi 26 janvier au-dessus de la barre des 27.000 personnes hospitalisée, selon les données de Santé publique France.

Les hôpitaux comptaient 27.005 malades atteints du Covid-19, dont 2.006 arrivés en 24 heures. La veille, les hôpitaux abritaient 26.888 malades du Covid (certains sont donc sortis de l'hôpital depuis la veille). Dans les services de réanimation, qui accueillent les cas les plus graves, on dénombrait 3.071 malades (dont 343 entrés ces dernières 24 heures). On comptait 3.031 malades en réa lundi et 2.829 il y a une semaine.


Ce nombre, indicateur particulièrement surveillé par les autorités car il indique la pression sur les services hospitaliers, était repassé sous les 3.000 le 10 décembre, alors que la deuxième vague de l'épidémie refluait suite au reconfinement de la population six semaines plus tôt. Santé publique France a par ailleurs annoncé 352 décès supplémentaires à l'hôpital ces dernières 24 heures, portant le nombre total de morts causées par l'épidémie à 74.106 (dont 51.863 à l'hôpital).

Après le creux habituel post-weekend, le nombre des contaminations est quant à lui remonté, avec 22.086 nouveaux cas confirmés depuis lundi.


Face à ces chiffres qui alimentent l'inquiétude chez les spécialistes, soucieux de la diffusion sur le territoire français des variants, britanniques et sud-africains notamment, bien plus contagieux, le gouvernement se donne encore du temps pour observer les résultats du couvre-feu à 18h, avant de décider d'un éventuel nouveau confinement.

Enfin, près de 1,2 million de personnes (1.184.510 précisément) avaient reçu une première dose du vaccin selon les chiffres communiqués mardi soir par la Direction générale de la santé, depuis le début de la campagne lancée à la toute fin décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.