Covid-19 : près de 32.000 malades hospitalisés, un niveau qui se rapproche du pic d'avril

Covid-19 : près de 32.000 malades hospitalisés, un niveau qui se rapproche du pic d'avril
Service de soins intensifs de l'hôpital Louis Mourier à Colombes en région parisienne, le 9 novembre 2020.

, publié le mardi 10 novembre 2020 à 20h00

Parmi eux, 4.736 malades sont hospitalisés en réanimation. Ces dernières 24 heures, 472 décès ont été recensés à l'hôpital. 

Alors que le Premier ministre Jean Castex doit s'exprimer jeudi pour faire un point sur l'évolution de la situation épidémique et le confinement, après un nouveau conseil de défense dédié au Covid-19, les indicateurs sanitaires continuent d'être inquiétants. Ainsi, 472 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital ces dernières 24 heures, selon les données publiées mardi 10 novembre par Santé publique France. Ces nouveaux décès portent le bilan total des morts du coronavirus à 42.207 dans le pays, selon l'agence sanitaire.


Lundi, la France avait enregistré le bilan quotidien le plus élevé depuis le début de la deuxième vague épidémique avec 551 morts en 24 heures. Le record de décès comptabilisés en 24 heures à l'hôpital lors de la première vague de l'épidémie avait été franchi le 6 avril, avec 613 décès.

Dans les services de réanimation, les admissions sont également à la hausse avec 472 entrées de plus en 24 heures, soit un total de 4.736 malades du Covid-19 hospitalisés dans ces services, sur une capacité totale et toutes pathologies confondues déjà portée de 5.000 à 6.400 lits et qui devrait bientôt passer à 7.500. 




31.477 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, avec plus de 3.168 entrées en 24 heures, un niveau qui se rapproche du pic enregistré le 14 avril, où 32.292 malades du coronavirus étaient hospitalisés. Au total, 1.829.659 de cas positifs sont confirmés, soit 22.180 plus que lundi. Le taux de positivité s'élève à 19,6%.

"Le pic de l'épidémie est devant nous, la deuxième vague progresse toujours", a mis en garde lundi le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.