Covid-19 : "Possible" que la 4e dose soit nécessaire un jour, selon le Pr Delfraissy

Covid-19 : "Possible" que la 4e dose soit nécessaire un jour, selon le Pr Delfraissy
Jean-François Delfraissy à Paris, le 15 septembre 2020.

publié le mercredi 08 décembre 2021 à 13h32

Le professeur n'écarte toutefois pas la possibilité que "le boost donné par la troisième dose" dure plus longtemps qu'après les injections précédentes.

La campagne de rappel bat son plein en France pour faire face à la 5e vague de covid-19. Mais le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy pense déjà à l'étape d'après et à l'éventualité de la 4e dose.

"Pour l'instant, c'est un rappel, mais peut-être qu'il en faudra un quatrième, je ne sais pas. Je ne sais pas combien de temps va durer le rappel", a expliqué le professeur mercredi 8 décembre devant la Commission des Affaires sociales au Sénat.


"Dans une crise de ce type, il faut qu'on dise tout ce qu'on sait, et qu'on le mette sur la table, pour qu'on partage ce qu'on sait ou ne sait pas. Donc il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d'une quatrième dose, pour rappeler, et dans quel délai, je ne le sais pas encore."

"Il est possible aussi que le boost donné par la troisième dose soit tellement important qu'il soit durable dans le temps", a-t-il avancé.

52.147.126 personnes ont reçu au moins une injection (77,3% de la population totale) et 51.064.236 personnes sont entièrement vaccinées (75,7% de la population totale). Depuis début septembre, 11.619.831 personnes ont reçu une dose de rappel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.