Covid-19 : plus de 400 décès en 24 heures, la barre des 30.000 malades hospitalisés franchie

Covid-19 : plus de 400 décès en 24 heures, la barre des 30.000 malades hospitalisés franchie
Service de soins intensifs de l'hôpital Georges Pompidou à Paris, le 6 avril 2021.

, publié le mardi 06 avril 2021 à 21h20

Mardi soir, 5.626 patients étaient hospitalisés dans des services de réanimation.

La troisième vague de coronavirus continue à déferler sur la France. La barre des 30.000 malades hospitalisés à cause du Covid-19 a été dépassée mardi 6 avril, selon les chiffres quotidiens diffusés par Santé publique France.

Mardi soir, l'agence sanitaire faisait état de 30.639 patients hospitalisés, contre 29.907 la veille. C'est le plus haut niveau atteint depuis fin novembre, lors de la deuxième vague épidémique.



Parmi ces patients, 5.626 étaient hospitalisés dans des services de réanimation, qui prennent en charge les formes les plus graves de la maladie, contre 5.433 lundi. Si le chiffre est supérieur à celui atteint lors du pic de la deuxième vague - mi-novembre, 4.900 malades se trouvaient en réanimation -, il reste toutefois inférieur à celui du pic de la première vague, atteint en avril 2020. 7.000 patients étaient alors hospitalisés en réanimation. 

En 24 heures, 409 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital. Au total, 97.301 décès sont à déplorer en France depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de nouvelles contaminations confirmées en 24 heures est de 8.045, un chiffre bien en deçà de ceux enregistrés la semaine dernière mais qui s'explique par la sortie du long week-end de Pâques, au cours duquel moins de tests ont été réalisés. Vendredi, plus de 46.000 nouvelles infections avaient été signalées. Le taux de positivité, qui mesure le pourcentage de personnes positives au Covid-19 sur l'ensemble des personnes testées, s'établit à 7,5% sur les sept derniers jours.

Par ailleurs, selon des chiffres publiés par le ministère de la Santé, 9,5 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin, soit 14,2 % de la population, et 3,2 millions de personnes ont reçues les deux doses, soit 4,8% de la population. En 24 heures, plus de 275.000 injections ont été réalisées. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.