Covid-19 : "On ne se vaccine pas pour faire plaisir au gouvernement !", lance Marlène Schiappa

Covid-19 : "On ne se vaccine pas pour faire plaisir au gouvernement !", lance Marlène Schiappa
Marlène Schiappa, à Paris, en décembre 2020

publié le jeudi 31 décembre 2020 à 09h05

La campagne de vaccination qui se met en place face à la pandémie de coronavirus fait face à la défiance de nombreux Français.

"Ça ne doit pas être une question politique!". Invitée de franceinfo jeudi 31 décembre, Marlène Schiappa a plaidé pour une dépolitisation de la question de la vaccination contre le Covid-19: "J'entends des gens dire: 'moi je veux pas obéir au gouvernement, je ne veux pas me faire vacciner'.

Une fois encore, on ne se vaccine pas pour faire plaisir au gouvernement, on se vaccine pour soi (...) et pour éviter de propager ce virus", a t-elle insisté.

La ministre déléguée à la Citoyenneté voit par ailleurs d'un bon oeil l'initiative de maires, qui souhaitent "donner l'exemple" en se faisant vacciner. "J'entends tout à fait leur volonté. La question est celle de l'efficacité, c'est à dire qui ça va persuader de voir des gens se faire vacciner publiquement. Moi je pense que ça peut persuader des gens", estime t-elle.

"Il y a beaucoup de villes et de villages dans lesquels ce que fait le maire est important, c'est un leader d'opinion, et si le maire se vaccine, des gens vont être d'accord pour se faire vacciner. Je trouve ça bien que les maires manifestent ce souhait. Ensuite, il faut respecter les étapes déterminées par les autorités sanitaires et par le ministre de la Santé. D'ici fin février, notre objectif est qu'il y ait un million de personnes vaccinées", a t-elle encore ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.