Covid-19 : "Nous sommes toujours face à un risque élevé", met en garde Jérôme Salomon

Covid-19 : "Nous sommes toujours face à un risque élevé", met en garde Jérôme Salomon
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

, publié le lundi 07 décembre 2020 à 18h43

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a pris la parole ce lundi 7 décembre. Il a mis en garde sur la situation.

Les chiffres des contaminations au Covid-19 restent inquiétants, à une semaine de la date de la prochaine phase du déconfinement fixée par Emmanuel Macron et à l'approche des fêtes de fin d'année.

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a pris la parole ce lundi 7 décembre. Il s'est alarmé de la situation dans le pays, mais aussi en Europe et dans le monde.


En France, "depuis quelques jours, le niveau de contaminations quotidiennes ne baisse plus et reste particulièrement élevé chez les personnes de plus de 75 ans", a-t-il mis en garde. La veille, dimanche 6 décembre, 11.022 nouveaux cas de contamination par le coronavirus ont été enregistrés en 24 heures, largement au-dessus de l'objectif des 5.000 cas fixé par le gouvernement pour lever les mesures de confinement le 15 décembre.

"Une vague puissante"

"Tous nos voisins sont confrontés à la même situation", a continué Jérôme Salomon, déplorant "5.000 morts par jour sur le continent européen". "La saison hivernale sera très difficile", s'est inquiété le directeur général de la Santé. "Les fêtes de fin d'année font craindre des contaminations importantes intra-familiales", a-t-il continué. Les Etats-Unis ont vu un rebond de l'épidémie après les fêtes de Thanksgiving.

Sera-t-il donc possible, malgré cette situation, de déconfiner à temps pour les fêtes de fin d'année ? "Tout dépendra de l'évolution" de l'épidémie, a répondu Jérôme Salomon. "On n'est pas devant un relâchement, on est devant une vague puissante", a-t-il précisé. Un Conseil de défense est prévu mercredi 9 décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.