Covid-19 : moins de 8.500 malades hospitalisés

Covid-19 : moins de 8.500 malades hospitalisés
(Photo d'illustration)

publié le mercredi 30 juin 2021 à 21h30

La décrue se poursuit dans les hôpitaux avec 8.451 malades du Covid-19 enregistré mercredi, contre 8.627 la veille et 9.771 une semaine auparavant.

Alors que l'inquiétude sur une quatrième vague de Covid-19 à la rentrée, notamment à cause du variant Delta, les chiffres de l'épidémie restent à la baisse. Dans les hôpitaux 8.451 malades du Covid étaient enregistrés mercredi 30 juin, dont 158 nouveaux patients admis ces dernières 24 heures, selon les données de Santé publique France. Ils étaient 8.627 la veille et 9.771 une semaine auparavant. 




Même décrue dans les services de soins critiques, réservés aux malades les plus gravement atteints, avec 1.204 patients hospitalisés dont 31 nouvelles admissions en un jour. A titre de comparaison, les services de "réa" comptaient 1.250 malades la veille et 1.509 sept jours auparavant.

En 24 heures, 25 patients sont décédés à l'hôpital, contre 28 un jour plus tôt, portant le total des décès à plus de 111.111 personnes depuis le début de l'épidémie en mars 2020.

Du côté des contaminations, 2.457 nouveaux cas ont été détectés sur les dernières 24 heures. Le taux de positivité, qui représente le nombre de tests positifs par rapport à l'ensemble des tests réalisés, demeure à 0,8% sur les sept derniers jours. Le taux d'incidence du virus (nombre de cas en une semaine pour 100.000 habitants) "semble ne plus baisser" ces derniers jours, a par ailleurs averti mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, tout en soulignant son "niveau très bas de 18,5 en moyenne" comme en "août 2020".

Côté vaccination, 33.896.012 personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid-19, soit 50,3% de la population totale, et 22.785.561 ont désormais un schéma vaccinal complet, soit 33,8% de la population totale, selon les données du ministère de la Santé mercredi. 

Ces derniers jours, le gouvernement et les autorités sanitaires ont insisté sur l'importance d'être complètement vacciné pour faire barrage au variant Delta du coronavirus, plus transmissible que les autres souches. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.