Covid-19 : Médecins sans frontières recrute pour aider les maisons de retraite

Covid-19 : Médecins sans frontières recrute pour aider les maisons de retraite
Une résidente et une infirmière, dans un Ehpad de l'ouest de la France, en juillet 2020.

publié le mardi 10 novembre 2020 à 19h15

"Les Ehpad ont besoin de renforts", souligne le Dr Jean-Hervé Bradol, ancien président de l'ONG.

Médecins sans frontières (MSF) a lancé mardi un vaste appel à la mobilisation de personnel médical et paramédical pour les maisons de retraite. L'organisation humanitaire souhaite ainsi constituer 5 à 10 équipes d'intervention mobile dans les Ehpad confrontés à l'épidémie de Covid-19. Destiné dans un premier temps aux établissements de banlieue parisienne avec lesquels l'ONG est en contact, le dispositif pourrait ensuite être étendu à d'autres régions.



Cette action "d'urgence" a déjà mise en place à petite échelle lors de la première vague de l'épidémie. Elle vise à "accompagner les structures les plus fragilisées" et "renforcer la prise en charge médicale", explique l'ONG dans un communiqué. Les équipes envoyées, salariées par l'organisation, seraient composées d'un médecin, un infirmier et un psychologue.


"Les Ehpad ont besoin de renforts, pour aider à garder les malades dans les établissements, qu'ils soient soignés sur place", a souligné le Dr Jean-Hervé Bradol, directeur d'études à la Fondation MSF et ancien président de l'ONG, soulignant que les maisons de retraite étaient souvent "médicalisées a minima".

Dans certains cas, il s'agira de "renforcer directement les soins médicaux et infirmiers", dans d'autres de "fournir des conseils techniques pour contrôler les risques d'infection et continuer d'organiser des visites de famille par exemple", a détaillé MSF, qui veut également proposer un "soutien psychologique pour le personnel et les résidents", voire la fourniture d'équipements médicaux, par exemple pour placer les patients sous oxygène.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.