Covid-19 : les piscines couvertes vont devoir fermer dans les zones en alerte renforcée, annonce Jean Castex

Covid-19 : les piscines couvertes vont devoir fermer dans les zones en alerte renforcée, annonce Jean Castex
Le Premier ministre Jean Castex sur le plateau de l'émission Vous avez la parole sur France 2, le 24 septembre 2020.

, publié le vendredi 25 septembre 2020 à 12h00

Les piscines en plein air pourront rester ouvertes, a précisé le chef du gouvernement. 

Comme les salles de sport et des gymnases, les "piscines couvertes" "dans les pièces closes" vont devoir fermer dans les zones en alerte renforcée, a annoncé le Premier ministre Jean Castex jeudi 24 septembre sur le plateau de France 2. Les piscines en plein air ne sont pas concernées par cette restriction. 



Le chef du gouvernement n'a pas précisé les modalités de cette fermeture. Il a néanmoins laissé entendre que les zones concernées par les fermetures ainsi que les dates de fermetures seraient identiques à celles des salles de sport et les gymnases.

Ces derniers doivent fermer dès lundi 28 septembre pour au moins quinze jours dans les zones en alerte renforcée, c'est-à-dire les métropoles de Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et sa petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), Rennes, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse. La mesure concerne également la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe, territoires placés en état d'alerte maximale.


Le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé de son côté que cette mesure faisait partie des mesures "soumises à la concertation" proposées aux préfets avec les collectivités locales.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.