Covid-19 : les enseignants contraints de payer "un euro symbolique" pour les tests salivaires?

Covid-19 : les enseignants contraints de payer "un euro symbolique" pour les tests salivaires?
Un test salivaire, dans une école de Lavoncourt (illustration)

publié le jeudi 18 mars 2021 à 11h45

L'outil de détection sera en revanche gratuit pour les élèves.

Annoncé comme une nouvelle arme dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans les établissements scolaires, les tests salivaires seront payants pour les professeurs, à hauteur d'un "euro symbolique", selon franceinfo, qui révèle l'information jeudi 18 mars.


Les élèves pourront bénéficier gratuitement de ces tests, lors du passage des équipes de laboratoires dans les établissements. Les professeurs devront en revanche s'acquitter du reste à charge appliqué par l'Assurance maladie pour ces dispositifs, soit un euro.

Le ministère cherche une porte de sortie

"Pour les personnels, une participation forfaitaire d'un euro sera appliquée automatiquement par la CPAM, par prélèvement sur le prochain acte remboursé", précise ainsi une note relayée par franceinfo.

Interrogé par la même source, le ministère de l'Education nationale a indiqué rechercher une solution, mais que la décision dépendait des dispositions législatives du code de la Sécurité sociale. Un test salivaire est considéré pour un acte de biologie médicale, soumis à un prélèvement d'un euro pour tous les assurés majeurs.

Interrogé sur l'ouverture des établissements scolaires malgré les menaces de reconfinements localisés dans plusieurs régions, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a affirmé que la fermeture des écoles serait la "dernière chose à faire" en cas de remise sous cloche de certains territoires. "Ce n'est pas du tout le scénario privilégié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.