Covid-19 : légère baisse du nombre de patients hospitalisés

Covid-19 : légère baisse du nombre de patients hospitalisés©ALAIN JOCARD / AFP

, publié le vendredi 12 février 2021 à 22h20

Au total, 26.424 personnes sont hospitalisées en France en raison du Covid-19 en France, selon les chiffres de Santé publique France ce vendredi 12 février.

Un léger reflux du nombre de patients hospitalisés en raison du Covid-19 est constaté, sans que la circulation du virus ne ralentisse, selon les données de Santé publique France publiées ce vendredi 12 février.


L'agence de santé a fait état de 3.298 patients en réanimation, un indicateur passé pour la première fois depuis cinq jours sous la barre des 3.300. Lors des précédentes vagues de contamination, le nombre de patients en réa, les cas les plus graves, avait atteint 7.000 au printemps et 4.900 à l'automne.

Le rythme des contaminations ne faiblit cependant pas de manière significative.

Santé publique France a enregistré 20.701 nouveaux cas en 24 heures, ce qui porte le total à 3.427.386 depuis le début de l'épidémie.

Au total, 26.424 personnes sont hospitalisées en France, un chiffre en baisse pour le quatrième jour consécutif.

320 décès en 24 heures

En un jour, 320 personnes sont mortes de la maladie, portant le nombre total de décès à 81.448 depuis le début de l'épidémie.

En une semaine, on compte 10.079 nouvelles hospitalisations, dont 1.767 admissions en réanimation. Ces chiffres sont relativement stables depuis le début de l'année, alors que les autorités sanitaires guettent l'éventuel afflux de malades à cause de nouveaux variants du virus arrivés en France, et réputés plus contagieux.

Le taux de positivité (la part des tests positifs au Covid-19 menés sur les dernières 24 heures) continue de baisser, à 6,1%, soit 0,1 point de moins que la veille.

La campagne de vaccination a permis à 2.220.762 personnes de recevoir au moins une dose à la date de vendredi, d'après la Direction générale de la santé, dont 61% ont plus de 75 ans. Près de 618.000 personnes ont reçu deux doses.

La Moselle inquiète

La situation sanitaire en Moselle est tout particulièrement inquiétante. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, était en déplacement dans le département ce vendredi. Selon lui, l'estimation actuelle porte sur plus de 100 cas par jour dans ce département.

"Tout cas positif de coronavirus sera désormais considéré dans ce département comme suspect de variant jusqu'à preuve du contraire", a-t-il annoncé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.