Covid-19 : le ralentissement de l'épidémie se poursuit en France

Covid-19 : le ralentissement de l'épidémie se poursuit en France
Une personne hospitalisée à cause du coronavirus, le 17 novembre 2020/

, publié le mardi 01 décembre 2020 à 20h45

Moins de 400 personnes sont décédées en moins de 24 heures et le nombre de personnes hospitalisées poursuit sa baisse. 

L'épidémie de coronavirus continue sa lente décrue dans l'Hexagone. Ces dernières 24 heures, 365 décès liés au Covid-19 ont été comptabilisés à l'hôpital, selon le dernier bilan communiqué mardi 1er décembre par Santé Publique France.

Au total, 53.506 malades du coronavirus sont décédés depuis le début de l'épidémie. 



8.083 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés, pour un taux de positivité des tests de 10,8 %, contre 10,9% la veille et 13,1% sept jours auparavant. La pression continue de s'alléger lentement sur les hôpitaux. 1.572 patients ont été hospitalisés au cours de ces dernières 24 heures, ce qui porte le nombre de personnes hospitalisées en ce moment à cause du Covid-19 à 27.611, contre 28.229 lundi, après un pic de plus de 33.000 patients atteint le 16 novembre. 234 personnes ont été admises en réanimation ces dernières 24 heures. Au total, mardi soir, SpF faisait état de 3.594 patients hospitalisés en réanimation sur l'ensemble du territoire, contre 3.739 la veille. 

Selon les plus récentes projections de l'Institut Pasteur transmises mardi à l'AFP, entre 1.600 et 2.600 patients devraient être hospitalisés en réanimation à la mi-décembre en France, soit dans le bas de la fourchette que s'est fixé le gouvernement pour lever la plupart des mesures de confinement. Le nombre de nouvelles contaminations doit également descendre sous la barre des 5.000 pour que le confinement soit remplacé le 15 décembre par un couvre-feu. 

Au 1er décembre, 3.240 clusters étaient en cours d'investigation, dont 1.422 en Ehpad, indique également SPF.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.