Covid-19 : le port du masque en extérieur de retour dans certains communes corses

Covid-19 : le port du masque en extérieur de retour dans certains communes corses ©Pixabay (photo d'illustration)

publié le mercredi 21 juillet 2021 à 15h15

Comme le rapporte BFMTV ce mercredi 21 juillet, l'obligation du masque en extérieur fait son retour dans certaines zones de trois communes du département de Haute-Corse à savoir Calvi, l'Île-Rousse et Saint-Florent.      

Au moment où la situation épidémique se dégrade de jour en jour en France, de nouvelles restrictions font leur retour dans certaines zones.

Comme le rapporte en effet BFMTV ce mercredi 21 juillet, François Ravier, le préfet de Haute-Corse, a annoncé le rétablissement de l'obligation du masque en extérieur dans certaines zones de trois communes du département à savoir Calvi, l'Île-Rousse et Saint-Florent. En revanche, le préfet a indiqué que les bars et restaurants pourront fermer à minuit plutôt qu'à 23 heures. "Ce qui est observé lorsque des clients doivent partir à 23 heures, ils risquent ensuite de rejoindre d'autres groupes dans d'autres cafés. On a des risques de rencontres qui posent peut-être plus de problèmes ", a souligné François Ravier.


 


Le port du masque en extérieur est également redevenu obligatoire en Charente-Maritime depuis mardi 20 juillet dans 45 communes touristiques comme à l'Ile de Ré ou La Rochelle alors que le département est confronté à une "évolution rapide et inquiétante" de l'épidémie de Covid-19, a annoncé la préfecture dans un communiqué.

Un peu plus tôt ce mercredi, à l'occasion de sa prise de parole dans le JT de 13 heures sur TF1, le Premier ministre Jean Castex a annoncé un nouvel objectif pour la vaccination contre le Covid-19 en France : 50 millions de primo-vaccinés d'ici fin août. "Le monde est confronté à une nouvelle vague, et nous devons agir", a lancé Jean Castex. Le chef du gouvernement a par ailleurs indiqué que cinq millions de rendez-vous pour la vaccination seront prochainement ouverts pour les Français. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.