Covid-19 : le nombre de patients en réanimation toujours en augmentation

Covid-19 : le nombre de patients en réanimation toujours en augmentation
Avec 821 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans tout le pays, il y a désormais 24.989 malades du Covid à l'hôpital en France

, publié le dimanche 14 mars 2021 à 21h00

Les chiffres de Santé Publique France font état de plus de 4.100 patients en réanimation et 25.000 nouvelles contaminations. La pression hospitalière se maintient à un niveau élevé. 

Alors que le seuil des 4.000 malades Covid en réanimation ou soins intensifs a été franchi vendredi 12 mars pour la première fois depuis fin novembre, ce nombre ne cesse d'augmenter, et atteint aujourd'hui un niveau inédit.

Dimanche 14 mars, le dernier bilan de Santé Publique France fait état de 4.127, dont 188 nouvelles admissions.


Plus d'un quart de ces patients en réanimation (1.134) se trouvent en Ile-de-France, où la situation, particulièrement préoccupante, pousse les autorités sanitaires à organiser des transferts de patients vers d'autres régions. 

24.989 malades du Covid-19 

Avec 821 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans tout le pays, il y a désormais 24.989 malades du Covid à l'hôpital en France, en légère augmentation par rapport à la veille.

140 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, portant le bilan total à 90.455 personnes mortes du Covid-19 depuis le début de l'épidémie dans les hôpitaux et les établissements de type Ehpad, dont 65.118 à l'hôpital. La barre des 90.000 avait été dépassée vendredi. 

5 millions de vaccinés

Le nombre de nouveaux cas de contamination s'est élevé à 26.343, contre 29.759 la veille et 21.825 il y a une semaine. Le taux de positivité (nombre de personnes positives au Covid-19 sur l'ensemble des personnes testées) reste à 7,4%. Côté vaccination, 5 millions de Français ont reçu une première dose du vaccin contre le Covid-19, a annoncé le Premier ministre samedi 13 mars. Le bilan fait état de 5.072.244 ayant reçu "au moins une dose de vaccin".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.