Covid-19 : le nombre de malades continue de grimper

Covid-19 : le nombre de malades continue de grimper
"La situation épidémique est préoccupante", a indiqué Olivier Véran

publié le mardi 03 août 2021 à 22h55

La maladie a emporté 57 personnes, selon les chiffres publiés mardi, portant le bilan total de cette épidémie en France à 112.033 décès, dont 85.509 à l'hôpital. 

Le nombre des malades hospitalisés avec le Covid-19 continue de grimper, y compris dans les services de soins intensifs, face à une flambée du variant Delta, une situation jugée "préoccupante" par le ministère de la Santé. Les services de soins critiques, qui reçoivent les cas les plus graves, comptent 1.331 patients (dont 218 admissions en 24 heures) contre 1.232 malades lundi et 978 il y a une semaine, selon les chiffres de Santé publique France.  
Cet indicateur était passé sous le seuil de 1.000 le 7 juillet, avant d'entamer une lente remontée et de repasser au-dessus de 1.000 il y a cinq jours. 
Le nombre de malades du Covid à l'hôpital est désormais de 7.974, soit 134 de plus que lundi et 837 de plus qu'il y a une semaine. 


"Une situation épidémique préoccupante"
Les admissions sur les dernières 24 heures sont également en hausse, avec 818 patients contre 688 lundi, un chiffre au plus haut depuis la fin mai.
28.829 personnes ont été testées positives au Covid-19, contre 26.871 il y a sept jours. Le taux de positivité était de 4,2% sur les sept derniers jours (consolidé à J-3), contre 4,1% mardi 27 juillet.
"La situation épidémique demeure aujourd'hui préoccupante avec, depuis début juillet, une forte remontée des taux d'incidence Covid attestant de la reprise d'une circulation importante du virus et notamment de son variant Delta", a déclaré mardi le ministre de la Santé Olivier Véran dans un communiqué. 
 Pour faire face à cette "recrudescence du nombre de patients Covid hospitalisés à l'échelle nationale", il a annoncé la réactivation, comme au printemps dernier pendant la troisième vague, de mesures de mobilisation et de soutien aux soignants, dont la majoration des heures supplémentaires de 50%.   

Vos réactions doivent respecter nos CGU.