Covid-19 : le Haut conseil de la santé publique recommande une extension du pass sanitaire aux écoles et universités

Covid-19 : le Haut conseil de la santé publique recommande une extension du pass sanitaire aux écoles et universités
Un amphithéâtre de l'Université de Rennes-1.
A lire aussi

publié le mardi 20 juillet 2021 à 13h17

Le HSCP voit dans cette disposition un moyen de limiter la propagation du virus dans les établissements scolaires. 

A l'heure de l'extension du pass sanitaire à de nombreux lieux culturels, ludiques et festifs, quid des établissements scolaires à la rentrée ? Si le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a affirmé lundi sur Franceinfo que l'extension du pass sanitaire n'était "pas prévue" dans l'enseignement supérieur et qu'aucune disposition ne va effectivement dans ce sens dans le nouveau projet de loi anti-covid, l'avis du Haut conseil de la santé publique pourrait changer la donne.


Dans un document adressé au Sénat, rédigé le 13 juillet, mis en ligne le 19 juillet, le HCSP se prononce pour que "le pass sanitaire soit plus largement utilisé pour diminuer les risques de contamination tout en permettant aux personnes vaccinées de retrouver progressivement des activités professionnelles, culturelles et de loisirs". Ainsi, le conseil recommande d'étudier son utilisation "lors de la reprise des cours dans les établissements scolaires et universitaires pour limiter la contamination dans ces lieux collectifs".  


Le HCSP plaide également pour "qu'une politique active de lutte contre l'hésitation vaccinale soit engagée en utilisant les différents leviers précédemment identifiés".  

Face à "un virus qui contamine à la vitesse de l'éclair", le Conseil des ministres a adopté lundi le projet de loi comprenant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire, avec quelques assouplissements sur les amendes et contrôles. Ce texte a débuté mardi son chemin au Parlement avant une éventuelle adoption en fin de semaine. Faut-il s'attendre à une nouvelle extension du pass sanitaire  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.