Covid-19 : le gouvernement va publier tous les indicateurs localisés chaque jour

Covid-19 : le gouvernement va publier tous les indicateurs localisés chaque jour
Le ministre de la Santé Olivier Véran, à l'hôpital de La Timone à Marseille, le 25 septembre.

, publié le lundi 28 septembre 2020 à 15h37

À la demande d'Emmanuel Macron, l'ensemble des chiffres mesurant l'évolution de l'épidémie de coronavirus dans les différents territoires seront maintenant publiés quotidiennement, a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, lundi 28 septembre, à l'issue du conseil des ministres. 

"Le président a souhaité que désormais l'intégralité des indicateurs localisés soit rendue publique chaque jour, c'est-à-dire notamment les indicateurs qui tiennent lieu de critères lorsque nous prenons des mesures plus restrictives dans certains territoires", par exemple le "taux d'incidence sur les personnes âgées" et le "taux d'occupation des réanimations", a précisé Gabriel Attal. 




Ces indicateurs viendront s'ajouter à ceux déjà publiés quotidiennement par Santé publique France et lors de la conférence hebdomadaire du jeudi du ministre de la Santé Olivier Véran. 

"Transparence absolue" 

Santé publique France publie chaque jour les chiffres suivants : nombre de cas, taux de positivité, nombre de clusters, de décès, d'hospitalisations et départements en situation de vulnérabilité. 




"Nous avons une transparence absolue sur cette épidémie", fait valoir le porte-parole du gouvernement, alors que la situation "continue de se dégrader" et que l'évolution de l'épidémie "dans les grandes métropoles" est "inquiétante et préoccupante". Emmanuel Macron a également demandé que "la concertation avec les élus locaux" soit "continue et permanente", a indiqué Gabriel Attal. 

"Dialogue" avec les élus locaux 

Interrogé pour savoir s'il faut y voir une autocritique, au moment où des élus marseillais fustigent un manque de concertation dans la décision de fermer les bars et restaurants dans la métropole d'Aix-Marseille, Gabriel Attal répond que la France, au vu de la situation dégradée, est aujourd'hui dans "une étape où il faut que le dialogue, la concertation, sur la base d'indicateurs locaux, ait lieu avec les élus locaux et les représentants de l'État".

Des restrictions sur les déplacements des Français pourraient-elles être prochainement décidées ? "Cette option n'a pas été abordée aujourd'hui au conseil des ministres" et seules les déclarations du ministre de la Santé lors de ses conférences du jeudi "font foi", répond-il. 

D'éventuelles nouvelles restrictions jeudi

Selon un membre du gouvernement, Olivier Véran devrait, ce jeudi, revenir sur la stratégie en matière de tests (priorisation, nouveaux tests), faire un point sur la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et présenter une cartographie sur d'éventuelles nouvelles mesures dans de nouvelles métropoles. 

La semaine dernière, Emmanuel Macron a demandé "un accompagnement en temps réel des différents secteurs économiques avec une réponse simple et lisible" pour ceux touchés de plein fouet par les conséquences de la crise sanitaire. Le chef de l'État a cité "le sport, l'événementiel, la culture, évidemment l'hôtellerie-commerce-restauration", selon Gabriel Attal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.