Covid-19 : le calendrier de l'élargissement du pass sanitaire

Covid-19 : le calendrier de l'élargissement du pass sanitaire
Emmanuel Macron le 12 juillet 2021 lors de son allocution télévisée.

publié le mardi 13 juillet 2021 à 07h48

Emmanuel Macron a annoncé un élargissement lieu par lieu du pass sanitaire, jusqu'ici réservé aux grands rassemblements - plus de 1000 personnes - et aux discothèques. Restaurants, cinémas, transports...

Le point sur ce nouveau calendrier.  

- 21 juillet
Dès le 21 juillet, le pass sanitaire - preuve de vaccination, test PCR négatif ou test positif au Covid-19 entre 6 mois et deux semaines plus tôt - sera obligatoire pour pénétrer dans les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes. Concert, musée, cinéma, théâtre, parc d'attractions, spectacle : les spectateurs et participants devront présenter leur pass sanitaire à jour à l'entrée.


- Début août
Dès le début du mois d'août, le pass sanitaire deviendra obligatoire pour entrer dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, pour le public mais aussi pour le personnel. La mesure sera aussi appliquée dans les avions, trains ou autocars de longs trajets. Les établissements médicaux sont également concernés par la mesure, sauf pour les urgences. "Le pass sanitaire s'appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets, là encore, seuls les vaccinés et les personnes testées négatives pourront accéder à ces lieux", a ainsi déclaré Emmanuel Macron.

- Septembre
Le chef de l'Etat a également annoncé qu'une campagne de rappel vaccinal allait cibler les personnes qui ont été vaccinées en janvier et février, mettant ainsi en place l'injection d'une troisième injection. "Dès la rentrée, une campagne de rappel (de vaccination) sera mise en place".
A cette même période, "des campagnes de vaccination" seront organisées "dès la rentrée" pour collégiens, lycéens et étudiants, a ajouté Emmanuel Macron.

- 15 septembre
Dès le 15 septembre, "des contrôles et des sanctions" seront appliqués pour les professionnels concernés par la vaccination obligatoire. La vaccination devient obligatoire "pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite des établissements pour personnes en situation de handicap pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile". "A partir du 15 septembre, si vous êtes soignant et que vous n'êtes pas vacciné, vous ne pourrez plus travailler et vous ne serez plus payé", a précisé Olivier Véran sur LCI dans la foulée des annonces du président. 

- Automne
A l'automne, les tests PCR "de confort" seront payants, sauf prescription médicale, alors qu'ils sont actuellement gratuits, a annoncé Emmanuel Macron lors de cette 8e allocution télévisée depuis le début de la crise.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.