Covid-19 : la tension monte dans les hôpitaux de Paris, 20% des opérations déprogrammées dès samedi

Covid-19 : la tension monte dans les hôpitaux de Paris, 20% des opérations déprogrammées dès samedi
Un couloir d'hôpital, à Paris (illustration)

, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 15h20

La tension hospitalière est en augmentation dans les établissements de l'AP-HP suite à l'afflux de nouveaux malades du coronavirus admis en réanimation.

La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé être "contrainte d'effectuer de premières déprogrammations" d'opérations chirurgicales "à compter de ce week-end", face à l'afflux de malades du coronavirus dans ses services de réanimation.


Le nombre de "patients Covid" admis en réanimation à l'AP-HP est passé de 50 début septembre à 132 mercredi et devrait dépasser 200 à la fin du mois, a précisé le directeur adjoint, François Crémieux, lors d'une conférence téléphonique donnée jeudi 24 septembre, ajoutant que "l'enjeu des 15 prochains jours sera de ne pas devoir passer à 50% d'opérations déprogrammées".

Selon le dernier bilan, 13.072 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures. 783 malades du virus ont été nouvellement admis à l'hôpital entre mardi et mercredi, dont 130 en réanimation. 4.244 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours, dont 675 en réanimation. La principale crainte est que l'afflux massif de malades submerge les hôpitaux et les services de réa. Selon le ministre, en Île-de-France, "au rythme actuel (...), on peut s'attendre à ce que 40% des capacités régionales de réanimation soient utilisées pour des patients Covid au 10 octobre, 60% le 25 octobre et 85% aux alentours du 11 novembre".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.