Covid-19 : la région Bourgogne-Franche-Comté accorde une "aide exceptionnelle de 800 euros" à des étudiants

Covid-19 : la région Bourgogne-Franche-Comté accorde une "aide exceptionnelle de 800 euros" à des étudiants
Distribution de nourriture à des étudiants par l'association Linkee, à Paris le 9 mars.

, publié le lundi 15 mars 2021 à 18h29

Cette aide "perte d'emploi étudiant" s'adresse aux étudiants inscrits en Bourgogne-Franche-Comté ayant perdu leur emploi depuis la rentrée universitaire.

Un geste pour les étudiants. La région Bourgogne-Franche-Comté a annoncé ce lundi 15 mars accorder une "aide exceptionnelle de 800 euros" aux étudiants ayant perdu leur emploi depuis la rentrée universitaire, alors que la crise du Covid-19 a privé certains d'entre eux de revenus.


Cette aide "perte d'emploi étudiant", pour laquelle la région a débloqué une enveloppe de quatre millions d'euros, est "destinée aux étudiants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur en Bourgogne-Franche-Comté et titulaires d'un emploi ou d'un stage rémunéré qui a pris fin, a été réduit ou a été interrompu entre le 1er septembre 2020 et le 15 mars 2021", a-t-elle précisé dans un communiqué.

"L'épidémie de Covid-19 affecte tout particulièrement la vie des étudiants", souligne la région dirigée par la socialiste Marie-Guite Dufay.

"Beaucoup d'entre eux font face à une précarité financière exacerbée par la crise sanitaire qui s'installe dans la durée et qui a privé certains d'entre eux des revenus qu'ils espéraient d'un job ou d'un stage rémunéré".

800 euros versés en deux fois

L'aide régionale mise en place pour "soutenir ces étudiants en difficulté" s'élève à 800 euros par étudiant éligible, versée en deux fois : 400 euros après la décision d'attribution et 400 euros dans un délai d'au moins un mois après le premier versement, précise-t-on.

Ce nouveau dispositif est complémentaire des aides du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) et des dispositifs régionaux déjà en place. Les étudiants intéressés peuvent déposer leur dossier en ligne sur le site de la région (https://www.bourgognefranchecomte.fr/aide-perte-emploi-etudiants) du 15 mars au 16 avril.

Mobilisation mardi 16 mars

Une dizaine d'organisations syndicales et politiques de gauche appellent les jeunes à se mobiliser mardi 16 mars dans toute la France "pour leur avenir", en réclamant notamment un plan d'urgence contre la précarité.

Cette mobilisation pourra prendre la forme de manifestations ou de rassemblements. A Paris, un cortège doit partir à 14h du ministère du Travail, en direction du ministère de l'Enseignement supérieur.


Don de pâtes

Pour aider les étudiants en difficulté durant cette crise sanitaire, des initiatives ont été prises. Comme le rapporte Le Parisien, la marque Panzani fait don de 40.000 paquets de pâtes à des associations étudiantes.

"Devant cette situation exceptionnelle, il nous semblait important de prendre part aux différentes mobilisations", a fait savoir Valérie Bauchêne, directrice marketing de la marque Panzani, selon le quotidien. "La précarité étudiante nous a particulièrement touchés", a-t-elle ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.