Covid-19 : la moitié des Français refuseraient de se faire vacciner

Covid-19 : la moitié des Français refuseraient de se faire vacciner©Cesar Manso / AFP
A lire aussi

, publié le vendredi 13 novembre 2020 à 15h25

De plus en plus de Français refusent systématiquement tout vaccin. Ils sont aujourd'hui 15% dans cet état d'esprit.

La confiance des Français dans un éventuel vaccin contre le Covid-19 n'est pas acquise, la moitié d'entre eux refusant de se faire vacciner si un produit similaire à celui développé par Pfizer venait à être mis sur le marché, selon une étude Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro.

Dans le détail, 29% des sondés ne se feraient "probablement pas" vacciner et 21% "certainement pas".

D'ailleurs, les Français restent prudents sur les annonces des laboratoires Pfizer et BioNTech. 49% des personnes interrogées estiment qu'ils est trop tôt pour en tirer des conclusions sur le combat contre le virus. À l'inverse, ils sont 33% à penser qu'il s'agit d'une étape décisive, mais que la pandémie va encore durer un ou deux ans. Enfin, 17% des personnes interrogées estiment que le virus sera vaincu d'ici 6 à 9 mois.


Une large part de la population reste consciente de la crise sanitaire. 85% des Français se disent inquiets pour la situation globale du pays, 77% pour la santé de leurs proches et 56% pour leur propre santé. Des chiffres légèrement inférieurs à ceux d'avril, précise franceinfo, mais supérieurs à ceux de septembre.

Le sondage s'est également intéressé, plus largement, au rapport que les Français entretiennent avec les vaccins. Il ressort ainsi que 15% des Français refusent systématiquement tout type de vaccin. Près d'un tiers des personnes interrogées (31%) assurent se renseigner auprès d'une source autre que médicale avant d'accepter un vaccin. Enfin, 53% des Français font confiance à leur médecin sur la question. Une étude de 2015 montrait que seulement 10% des Français refusait systématiquement les vaccins et que 60% les acceptaient sur proposition du médecin.

Ce sondage a été réalisé par internet les 10 et 11 novembre 2020 sur un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.