Covid-19 : la Gironde prend à son tour de nouvelles mesures

Covid-19 : la Gironde prend à son tour de nouvelles mesures
Bordeaux, le 15 mai 2020.

publié le mardi 27 juillet 2021 à 11h57

La préfecture de Gironde a rétabli le port du masque obligatoire à Bordeaux centre et dans les zones touristiques et interdit la consommation d'alcool sur la voie publique dans certains communes.


Face à "une dégradation sanitaire brutale" liée au Covid-19, la préfecture de Gironde a pris à son tour mardi 27 juillet des mesures restrictives pour tenter d'enrayer l'épidémie. Alors que le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants 180 vendredi et 40 il y a deux semaines, la préfecture impose à nouveau le port du masque à l'extérieur dans certaines zones à partir du 28 juillet.  



Le port du masque sera ainsi obligatoire dans les "zones de concentration particulière de population" dans le centre-ville de Bordeaux, à Libourne, Saint-Emilion, et dans les secteurs littoraux urbains de Soulac-sur-Mer à La Teste-de-Buch.

Dans l'ensemble de la Gironde le masque devra par ailleurs être porté "dans les marchés, brocantes, files d'attentes ou accueils collectifs de mineurs" et "la mesure s'applique à toute personne de plus de onze ans et se déplaçant à pied", indique-t-elle. Les jardins, les parcs, les espaces naturels et les plages en seront exemptés.




Cette obligation du port du masque est assortie d'une interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique (hors terrasse autorisée) jusqu'au 31 août dans des stations comme Lacanau, Lège-Cap-Ferret ou Arcachon, précise la préfecture dans un communiqué.




Le port du masque obligatoire touche donc désormais les stations balnéaires de la côte atlantique, des Sables-d'Olonne à la frontière espagnole. Les autorités préfectorales de Vendée, Charente-Maritime, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques ont en effet pris récemment des arrêtés similaires.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.