Covid-19 : l'oxymètre remboursé à 100% pour mieux lutter contre les formes graves

Covid-19 : l'oxymètre remboursé à 100% pour mieux lutter contre les formes graves
Les oxymètres permettent de mesurer la saturation en oxygène (illustration).

publié le samedi 01 mai 2021 à 07h00

Les oxymètres permettent de mesurer la saturation en oxygène à l'aide d'un capteur placé sur le doigt et donc de détecter une éventuelle aggravation du Covid-19. Depuis mercredi, il est remboursé à 100%.

C'est une mesure destinée à mieux lutter contre les formes graves du Covid-19.

Depuis mercredi 28 avril, l'Assurance maladie rembourse à 100% la location d'oxymètres sur prescription médicale pour que les patients souffrant de Covid-19 puissent mesurer, à domicile, leur niveau de saturation en oxygène et, en cas de besoin, rejoindre l'hôpital avant que la prise en charge en réanimation ne devienne inévitable.


Le Covid-19 a une particularité : "l'hypoxie silencieuse ou heureuse". Certains malades se dégradent sur le plan respiratoire sans en avoir conscience et ce jusqu'à ce que la maladie atteigne un stade avancé. De plus, certains malades ne consultent pas de médecin après avoir été diagnostiqués positifs et les jeunes sans facteurs de risques classiques n'ont pas toujours conscience qu'ils peuvent, eux aussi, faire une forme grave.

Résultat : 15 et 20% des patients qui arrivent à l'hôpital vont directement en réanimation, un pourcentage nettement plus élevé que pour les autres maladies respiratoires, selon le ministère de la Santé, qui rappelle "l'impact organique, psychologique et les séquelles éventuelles" d'une hospitalisation en soins critiques. Sans parler de la saturation de ces services.

Comment ça marche ?

Les petits appareils, non invasifs, prennent la forme d'une pince que l'on place au bout de son doigt et qui mesure la saturation en oxygène à l'aide d'un capteur. En quelques secondes, il permet de mesurer le taux d'oxygène dans les globules rouges après leur passage par les poumons. En général, ce taux est situé entre 100 et 95%.

Selon le ministère de la Santé, 110.000 saturomètres, répondant aux normes techniques, sont disponibles en France et le stock pourrait être doublé en 15 jours. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.