Covid-19 : "L'épidémie est en train de monter en flèche" en Île-de-France, selon Valérie Pécresse

Covid-19 : "L'épidémie est en train de monter en flèche" en Île-de-France, selon Valérie Pécresse
Valérie Pécresse à Paris, le 2 septembre 2020.

publié le mercredi 10 mars 2021 à 13h36

L'État doit accélérer le rythme des vaccinations pour lutter contre l'épidémie, selon Valérie Pécresse.

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, s'est inquiétée de la dégradation de la situation sanitaire et n'a pas exclu la mise en œuvre de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de covid-19.

"L'épidémie est en train de monter en flèche dans la région, les hôpitaux sont en train d'être mis sous tension", a-t-elle déclaré sur BFM Business. En conséquence, de nouvelles mesures sanitaires "ne peuvent pas être exclues".


"Il ne faut rien exclure à ce stade, le sujet aujourd'hui, c'est de ne pas être débordé par la troisième vague", a expliqué la présidente de région. Elle a d'ailleurs appelé les Franciliens à "redoubler de vigilance" et à télétravailler autant que possible. Elle a également demandé à l'État de "destocker massivement ses vaccins" pour permettre une accélération de la campagne de vaccination. "Je veux que ces promesses (de vaccination massive, ndlr) soient tangibles et qu'elles se traduisent dans les actes", a-t-elle insisté.


Mardi, le directeur général de la santé Jérôme Salomon avait assuré que "le confinement de l'Île-de-France n'est pas d'actualité", malgré une situation dégradée dans les hôpitaux de la région. "Cette mesure de dernier recours serait proposée au gouvernement et au chef de l'État si nous avions l'impression que l'hôpital ne pouvait pas tenir, avait-il expliqué. Nous sommes en très forte tension, nous libérons des lits (...) et nous suivons la situation jour après jour."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.