Covid-19 : "l'élargissement du rappel aux moins de 50 ans sera étudié prochainement", indique Olivier Véran

Covid-19 : "l'élargissement du rappel aux moins de 50 ans sera étudié prochainement", indique Olivier Véran
Le ministre de la Santé Olivier Véran, le 10 novembre 2021.

publié le samedi 20 novembre 2021 à 08h40

Cette annonce intervient après la publication d'une recommandation de la HAS, qui préconise désormais d'étendre le rappel vaccinal aux personnes âgées de 40 ans et plus. 

Bientôt un rappel vaccinal pour tous les adultes ? Jusqu'à présent, la Haute autorité de santé (HAS) préconisait une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 pour les personnes de plus de 65 ans, les professionnels de santé et des adultes plus jeunes avec comorbidités. Dans un communiqué publié vendredi 19 novembre,l'instance recommande de proposer ce rappel vaccinal aux personnes âgées de 40 ans et plus, six mois après leur primo-vaccination. La mesure sera "étudiée prochainement" par le gouvernement, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.


 
Quelques heures après la publication des préconisations de la HAS, le ministre a ainsi indiqué sur Twitter qu'"à la suite de l'avis de la HAS, (...) l'élargissement du rappel aux moins de 50 ans sera étudié prochainement". Il a également confirmé que "le rappel vaccinal contre le Covid sera bien ouvert aux personnes âgées de 50 ans et plus dès début décembre comme annoncé par le président de la République". 



En déplacement dans les Hauts-de-France, Emmanuel Macron avait déclaré plus tôt qu'il ne serait "pas étonné qu'on aille progressivement vers des rappels vaccinaux pour tous les adultes" déjà vaccinés contre le Covid-19, "c'est le sens de l'histoire". "On s'aperçoit qu'environ après six mois, le vaccin perd en efficacité et donc il faut à ce moment-là faire ce rappel comme on le fait chaque année pour la grippe", a souligné le chef de l'État. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.