Covid-19 : l'édition 2021 de Solidays annulée

Covid-19 : l'édition 2021 de Solidays annulée
L'édition 2019 de Solidays.
A lire aussi

, publié le mercredi 10 février 2021 à 19h40

Face aux trop nombreuses incertitudes liées à la crise du Covid-19, Solidarité Sida a décidé d'annuler son festival de musique, prévu à Paris du 18 au 20 juin prochain.

Pour la deuxième année consécutive, le festival Solidays n'aura pas lieu cet été à cause de la crise du Covid-19. "L'avenir du festival s'inscrit en pointillés", a déploré mercredi 10 février sur France Inter son directeur Luc Barruet, rappelant que l'objectif de cet événement organisé par Solidarités Sida est de collecter des fonds au profit de l'aide aux malades. 




"Ca fait des semaines et des semaines qu'on cultive l'espoir, qu'on se dit qu'on espère que ça ira mieux après les vacances de Noël, que le contexte nous permettra de croire que cet été il y aura des festivals en plein air, en grande jauge et debout...

Sauf que cette hypothèse est tellement hypothétique que Solidarités Sida doit la remettre en question et doit concentrer son temps et son énergie à aller chercher l'argent pour soutenir des programmes d'aide aux malades et de prévention que Solidays ne permettra pas de générer cette année", explique-t-il.

"L'hypothèse d'un été sans festival est exclue", avait assuré la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, dans la matinée. "Maintenant, il y a festival et festival... Ce qui pose des difficultés, ce sont les festivals debout parce que là, évidemment, les normes sanitaires ne sont pas de la même nature. Vous avez plusieurs milliers de personnes et vous avez des conditions sanitaires plus difficiles à mettre en oeuvre", avait toutefois nuancé la ministre. 

Mme Bachelot doit préciser la semaine prochaine les conditions dans lesquelles pourraient se tenir les festivals. Mais Luc Barruet ne pouvait pas attendre.  "On est persuadé que le plein air grande jauge ne pourra pas jouer, donc gagnons une semaine pour aller chercher les 3,5 millions d'euros dont on a besoin, ce qui représente 70 % de nos ressources. Pourquoi attendre une semaine ou dix jours de plus alors que de toute évidence, ce n'est pas Solidays qui nous les apportera ?", fait-il valoir auprès du Parisien, expliquant que réduire la jauge "n'est pas une option". "Solidays n'est pas un festival comme les autres", insiste-t-il. 

La 22e édition du festival devait se tenir du 18 au 20 juin, avec en tête d'affiche des artistes comme Damso, Suzane, Justice ou encore les Black Eyed Peas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.