Covid-19 : Jean-Michel Blanquer annonce de nouvelles mesures pour le lycée

Covid-19 : Jean-Michel Blanquer annonce de nouvelles mesures pour le lycée©Panoramic

publié le jeudi 05 novembre 2020 à 20h50

Quelques jours après la rentrée des classes, Jean-Michel Blanquer a annoncé de nouvelles mesures. Celles-ci comprennent notamment un protocole sanitaire renforcé et une incitation à davantage de cours à distance.

La rentrée des élèves après les vacances de la Toussaint ne s'est pas vraiment déroulée dans la sérénité.

Que ce soit pour le gouvernement, les élèves ou les professeurs. Chez ces derniers, nombreux sont ceux qui se sont plaints de l'absence d'un protocole sanitaire strict et les images de cantines scolaires ou de couloirs bondés sont rapidement devenues virales. Alors le ministre de l'Education nationale a réagi jeudi 5 novembre en soirée par le biais d'un communiqué envoyé aux professeurs et aux chefs d'établissement. Il a annoncé de nouvelles mesures pour les lycées, où le protocole sanitaire y sera renforcé. En outre, il a encouragé à ce que davantage de cours à distance soient dispensés, à condition que 50% des enseignements se fassent en présentiel. « Il importe que chaque élève soit présent en cours au moins la moitié du temps scolaire », a-t-il déclaré.


Les épreuves d'évaluation communes du bac annulées

Dans les lycées, « chaque établissement peut mettre en place un accueil en demi-groupes, par niveau, ou le travail à distance un ou deux jours par semaine », a-t-il poursuivi. Le ministre a également précisé que les épreuves communes du baccalauréat seront annulées, avec le contrôle continu à la place. Avant ces annonces, le syndicat Snes-FSU avait lancé un appel à une « grève sanitaire » le 10 novembre alors que plusieurs lycées ont été bloqués par des élèves ces derniers jours. Ils demandaient des mesures plus strictes et préventives par rapport au virus, alors que les distances de sécurité ne pouvaient pas toujours être respectées, notamment dans les réfectoires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.