Covid-19 : indicateurs en baisse, Jean Castex appelle à la vaccination des seniors

Covid-19 : indicateurs en baisse, Jean Castex appelle à la vaccination des seniors
(Photo d'illustration) le CHU de Nouméa.

publié le jeudi 30 septembre 2021 à 21h29

Alors que les indicateurs principaux de l'épidémie sont en baisse, le Premier ministre lance un appel.

Santé Publique France annonce jeudi que le taux de positivité des tests reste toujours bas, selon les données de Santé publique France. En outre, l'agence sanitaire recensait ainsi 7.565 personnes hospitalisées à cause du Covid-19 - dont 238 admissions en 24 heures -, contre 7.726 mercredi. 

En services de soins critiques, qui accueillent les malades les plus gravement atteints, le nombre de patients est de 1.414 (contre 1.466), avec 58 nouvelles admissions depuis mercredi.

Le nombre de décès s'élève à 116.713 depuis le début de l'épidémie, dont 89.878 à l'hôpital et 56 au cours des dernières 24 heures.


Le taux de positivité est stable à 1,2%, avec 5.204 nouveaux cas confirmés depuis la veille. Concernant la vaccination, 50.511.359 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74,9% de la population totale) et 48.587.105 personnes sont entièrement vaccinées (soit 72,1% de la population totale).

Si ces indicateurs témoignent d'une épidémie contenue, le Premier ministre Jean Castex a de nouveau appelé jeudi les personnes de plus de 65 ans à se faire administrer une troisième dose de vaccin, afin d'empêcher une reprise. 

"Je le dis un peu solennellement: je ne voudrais pas qu'à l'automne, avec les conditions climatiques, il y ait une nouvelle vague d'épidémie, mon rôle est d'anticiper", a expliqué le Premier ministre sur TF1.

"On a déjà vacciné, la vaccination est le bouclier essentiel pour faire face à la pandémie, mais nous savons qu'au bout d'un certain nombre de mois (...), la couverture immunitaire a tendance à diminuer", a-t-il ajouté.

"D'où la nécessité de cette 3e dose. On va finir sous quinzaine (la vaccination de) tous les résidents des Ehpad. Mais il y a toutes les personnes de plus de 65 ans, je les appelle ce soir, vraiment, on a des doses : allez vous faire vacciner", a-t-il insisté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.