Covid-19 : Ile-de-France, Marseille, Bordeaux, Strasbourg... : où le masque est-il obligatoire en France ?

Covid-19 : Ile-de-France, Marseille, Bordeaux, Strasbourg... : où le masque est-il obligatoire en France ?
Une rue commerçante de Lyon, le 22 août.

, publié le samedi 29 août 2020 à 08h00

Le port obligatoire du masque s'étend dans les grandes villes, face à la recrudescence de l'épidémie de coronavirus. 

Cette mesure doit permettre de freiner l'épidémie qui a tué plus de 30.000 personnes et regagne du terrain dans le pays. 




- A Strasbourg et dans toutes les communes de plus de 10.000 habitants du Bas-Rhin, le masque est obligatoire pour les plus de 11 ans à partir de samedi et "jusqu'au 30 septembre au moins". 

Vendredi matin, la même mesure est entrée en vigueur dans tout Paris et les trois départements de la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne). Le port du masque n'était jusque là exigé que dans certains quartiers ou rues très fréquentés. 

Comme à Strasbourg, seuls les cyclistes et joggeurs bénéficient d'une dérogation. Dans la capitale, le non-respect du port du masque est passible d'une amende de 135 euros.




Paris est considérée comme une zone à risque par plusieurs pays : la Belgique vient de l'ajouter à sa liste des destinations européennes qui ne sont plus autorisées, à moins d'un dépistage au retour. Le Danemark a de son côté déconseillé les voyages "non nécessaires" en France.

- A Bordeaux, le port du masque sera obligatoire à partir de lundi dans la majeure partie du centre-ville.

- A Marseille, cette mesure a été étendue fin août à l'ensemble de la ville, où les bars et restaurants doivent également fermer à 23h.

- Dans l'Hérault, il est désormais interdit de danser dans les bars et les "établissements recevant du public", ainsi que dans les lieux publics, "couverts ou non". 

De nombreuses communes avaient déjà imposé le port du masque cet été, notamment des destinations touristiques côtières. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.