Covid-19 : hausse importante du nombre de cas en réanimation, la France au niveau de novembre

Covid-19 : hausse importante du nombre de cas en réanimation, la France au niveau de novembre©ALAIN JOCARD / AFP

, publié le lundi 08 mars 2021 à 19h50

L'épidémie de Covid-19 se maintient en France. Près de 400 nouveaux cas ont été enregistrés en réanimation.

La France est revenue au niveau de fin novembre.

Particulièrement scrutés en ces temps de couvre-feu et reconfinements partiels, les chiffres de l'épidémie de Covid-19 ne sont pas bons. Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en service de réanimation a continué d'augmenter lundi 8 mars, à 3.849 malades, dont 381 arrivés lors des dernières 24 heures, selon les données hospitalières publiées par les autorités sanitaires.


C'est une nette hausse pour les services de "réa", qui accueillent les cas les plus graves et qui comptaient 3.743 patients dimanche. Il y a une semaine, lundi 1er mars, ils étaient 3.544. Descendu sous la barre des 2.600 début janvier, cet indicateur n'a cessé de monter depuis et se situe désormais au niveau de fin novembre.

Il reste toutefois encore loin du pic de la deuxième vague de l'automne (4.900 mi-novembre) et surtout de la première vague au printemps (7.000 début avril). L'ARS d'Ile-de-France a donné "l'ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales les moins urgentes pour augmenter les capacités de la région parisienne, a indiqué lundi son directeur général, Aurélien Rousseau.


Au total, 25.195 patients étaient hospitalisés lundi dans toute la France, dont 1.584 arrivés en 24 heures. Dimanche, ils étaient 24.818 à l'hôpital.

360 morts en 24 heures

360 personnes sont mortes du Covid-19 sur les dernières 24 heures, dont 130 à l'hôpital. Cela porte le nombre total de décès à près de 89.000 depuis le début de l'épidémie. Après un week-end de vaccination tous azimuts, les autorités sanitaires sont appelées à maintenir la cadence de la campagne, qui cible pour l'instant les Ehpad, les plus de 75 ans, les plus de 50 ans les plus fragiles et les professionnels de santé.

Selon les chiffres des autorités sanitaires, 3,978 millions de personnes ont reçu au moins une dose depuis le début des opérations, fin décembre, dont 1,989 million ont reçu deux doses, selon le ministère de la Santé. Il s'agit des chiffres à la date de dimanche soir, les données sur la vaccination étant communiquées avec 24 heures de délai.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.