Covid-19 : face à la montée du variant Delta, une prise de parole d'Emmanuel Macron à venir ?

Covid-19 : face à la montée du variant Delta, une prise de parole d'Emmanuel Macron à venir ?©Panoramic

publié le jeudi 08 juillet 2021 à 21h18

Le président de la République Emmanuel Macron pourrait s'exprimer à partir du lundi 12 juillet à propos de l'explosion du variant Delta en France selon les informations du Parisien.  

Au cours des sept derniers jours, le nombre de contaminations liées au coronavirus est en hausse de 60%. Un chiffre qui inquiète le gouvernement français, inquiet de revivre une nouvelle vague alors que les mesures sanitaires se lèvent les unes après les autres ces dernières semaines.

La cause de ce nouveau rebondissement ? Le variant Delta qui frappe l'Europe et plus particulièrement la France. Un variant au centre de toutes les préoccupations, notamment celles du président de la République, comme l'a confié une source au Parisien, présente mercredi 7 juillet au Conseil de défense sanitaire : "On est tous ressorti un peu dépités, en mode : ça y est, c'est reparti pour un tour.




Un nouveau Conseil de défense sanitaire le 12 juillet 

Face à l'actualité sanitaire, le président de la République pourrait revoir ses plans alors qu'il devait s'exprimer sur les dernières réformes de son mandat et exposer son plan de relance. Emmanuel Macron pourrait finalement centrer son allocution sur la situation sanitaire du pays après un nouveau Conseil de défense prévu le lundi 12 juillet à l'Élysée. "Il était censé s'exprimer sur les institutions. Mais je crois que ça va être mis au placard" a confié un proche du chef de l'État au Parisien en assurant que la fenêtre de tir pour une prise de parole était dans les deux jours suivants le prochain Conseil de défense sanitaire.  

Un projet de loi présenté le 21 juillet ? 

Pendant le Conseil de défense qui s'est tenu mercredi, Emmanuel Macron aurait insisté sur l'importance de la vaccination pour contrer le variant Delta, à l'instar du Premier ministre Jean Castex, du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal et du ministre de la Santé Olivier Véran. Ces derniers ne cessent en effet de réfléchir à des solutions pour vacciner l'ensemble de la population comme par exemple la vaccination obligatoire des soignants. Un texte serait même à l'étude et un projet de loi pourrait être présenté en conseil des ministres le 21 juillet avec une possible extension du pass sanitaire. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.