Covid-19 : Emmanuel Macron appelle à limiter les réunions privées à six personnes

Covid-19 : Emmanuel Macron appelle à limiter les réunions privées à six personnes
Une famille regarde l'allocution d'Emmanuel Macron, mercredi 14 octobre.

, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 22h00

Si les autorités ne peuvent pas interdire à proprement parler les rassemblements à domicile, ils inquiètent les autorités qui cherchent à les limiter. 

Face à la situation sanitaire "préoccupante", Emmanuel Macron a appelé, mercredi 14 octobre lors de son allocution télévisée, les Français à limiter leurs rassemblements privés à six personnes. "Au restaurant, on a dit pas plus de 6 à table. Eh bien, au maximum, pour nos vies personnelles, on essaie (...) quand on invite des amis, de ne pas être plus de six à table", a demandé le président. "Cette règle des six, qui est une règle de bon sens, il faut essayer de l'appliquer à soi-même", a-t-il ajouté.



Si les autorités ne peuvent pas interdire à proprement parler les rassemblements à domicile, ces dîners entre amis, réunions familiales et autres soirées entre collègues, avec un respect des gestes barrière parfois limité, inquiètent depuis plusieurs semaines et les autorités souhaitent amener les Français à limiter leurs interactions sociales pour limiter la propagation du coronavirus.

Mercredi soir, le chef de l'Etat a également rappelé les règles sanitaires qu'il appelle chaque Français à respecter, notamment dans leur vie privée : garder une distance d'un mètre minimum avec les personnes que l'on côtoie, en dehors des personnes avec lesquelles on vit, se laver les mains régulièrement, porter un masque au maximum, notamment dans les réunions privées, aérer fréquemment les pièces... "Ce ne sont pas des règles que l'on va mettre dans des décrets et des protocoles, mais je souhaite que les Français se les approprient", a souligné le président.

"Si vous allez en famille, avec les grands-parents, des membres de la famille fragiles, il est impératif de respecter les règles d'usage, de garder votre masque quand vous êtes à moins d'un mètre d'eux et que vous n'avez pas été testé", a appuyé Emmanuel Macron, qui n'a pas annoncé de restrictions de déplacement entre les régions.

Le président s'est également directement adressé aux jeunes, souvent pointés du doigt pour un relâchement supposé face aux gestes barrière. "C'est dur d'avoir 20 ans en 2020", a déclaré Emmanuel Macron avant de poursuivre : "Je voudrais qu'ils comprennent que pendant quelques semaines, quelques mois, on va devoir faire un peu d'efforts, c'est-à-dire se voir moins nombreux en même temps." 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.