Covid-19 : des médecins et chercheurs disent non au gouvernement "par la peur"

Covid-19 : des médecins et chercheurs disent non au gouvernement "par la peur"
A Rennes, un drive de tests Covid.

, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 20h10

Dans une tribune au Parisien, 35 scientifiques, médecins et professionnels de la santé prennent position contre la stratégie de communication du gouvernement. 

"Il est urgent de changer de cap." Jeudi, 35 scientifique, médecins et professionnels de la santé ont exprimé leur vive opposition à la politique de prévention du gouvernement contre le Covid-19, en affirmant ne plus "vouloir être gouvernés par la peur". Parmi les signataires de cette tribune publiée dans Le Parisien, on compte notamment le professeur de physiologie à l'Université de Paris, Jean-François Toussaint, le sociologue au CNRS, Laurent Mucchielli, et l'épidémiologiste à l'Inserm, Laurent Toubiana.




"Nous ne sommes pas en guerre mais confrontés à une épidémie qui a causé 30 décès le 9 septembre, contre 1438 le 14 avril", proclament les signataire. "Aujourd'hui comme hier, cette crise doit nous unir et nous responsabiliser, pas nous diviser ni nous soumettre."




La tribune fustige notamment le port du masque généralisé en extérieur et la menace d'un nouveau confinement. "De même que l'imposition du port du masque dans la rue, y compris dans les régions où le virus ne circule pas, l'efficacité du confinement n'est pas démontrée scientifiquement, écrivent les chercheurs et scientifiques. Ces mesures générales et uniformes, imposées sous surveillance policière, relèvent davantage d'une volonté d'afficher une posture protectrice que d'une stratégie sanitaire précise."




Les signataires demandent également la suppression du Conseil scientifique du Covid-19 qui ne "respecte pas (les critères) de (...) transparence, pluralisme, débat contradictoire, connaissance précise des données et d'absence de conflits d'intérêts". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.