Covid-19 : des centres de vaccination ouverts dans quatre hôpitaux militaires ce week-end

Covid-19 : des centres de vaccination ouverts dans quatre hôpitaux militaires ce week-end
Un centre de vaccination contre le Covid-19 à Montpellier.

, publié le samedi 06 mars 2021 à 08h15

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé l'ouverture de centres à Saint-Mandé, Metz, Villenave-d'Ornon et Toulon.

Les hôpitaux militaires vont participer à la campagne vaccinale contre le Covid-19. Des centres de vaccination vont être ouverts dès ce week-end des 6 et 7 mars au sein des Hôpitaux d'Instruction des Armées Bégin à Saint-Mandé (Val-de-Marne), Robert Picqué à Villenave-d'Ornon (Gironde), Sainte-Anne à Toulon et Legouest à Metz. "Leur mission : contribuer à l'effort collectif pour augmenter le rythme de vaccination des Français contre la Covid-19", a annoncé vendredi 5 mars sur son compte Twitter la ministre des Armées Florence Parly. 




"Notre volonté est claire : vacciner le plus rapidement possible, en utilisant toutes les doses d'ores et déjà disponibles. Dès ce week-end, des dizaines de milliers de Français pourront y avoir accès de manière accélérée dans les départements les plus touchés par l'épidémie", a souligné de son côté vendredi le ministre de la Santé Olivier Véran, au moment où près de 3,4 millions de personnes ont reçu une première dose. Objectif : parvenir au moins à 10 millions de premières injections réalisées d'ici mi-avril, 20 millions d'ici mi-mai et 30 millions d'ici l'été.



En région parisienne, une centaine de centres de vaccination resteront ouverts samedi et dimanche, pour écouler "une allocation exceptionnelle de 51.000 doses de vaccins Pfizer", soit la totalité des doses injectées dans toute la France certains jours, a annoncé l'Agence régionale de santé. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.