Covid-19 : contrôles renforcés, 38.000 verbalisations en une semaine

Covid-19 : contrôles renforcés, 38.000 verbalisations en une semaine
Contrôle à la gare Montparnasse, à Paris, le 26 mars 2021.

, publié le dimanche 28 mars 2021 à 14h39

Depuis le 20 mars et l'instauration de nouvelles mesures de restrictions dans 16 départements, 350.000 personnes et 4 600 établissements recevant du public ont été contrôlés, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Face à la recrudescence de cas de Covid-19, l'exécutif a décidé la semaine dernière de mettre en place dans 16 départements où la situation est particulièrement tendue, tous ceux de l'Île-de-France, des Hauts-de-Seine, l'Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes, de nouvelles "mesures de freinage renforcées" à partir du 20 mars. 




Pour s'assurer que les consignes sont bien respectées, quelque 350.000 contrôles, dont 170.000 dans les départements à mesures renforcées, ont été effectués en une semaine, pour faire respecter l'interdiction de se déplacer à plus de 10 kilomètres et en dehors de son département pour les reconfinés et après le couvre-feu à 19h pour tous les Français, sans oublier les gestes barrières, a annoncé dimanche 27 mars le ministère de l'Intérieur. Par ailleurs, 4.600 contrôles, dont 1.700 dans les départements confinés, ont été conduits dans des établissements recevant du public. Au total, 38.000 verbalisations ont été dressées, dont 18.000 dans les départements à mesures renforcées.

Alors que ces restrictions ont été étendues ce week-end à l'Aube, la Nièvre et le Rhône, les autorités ont intensifié dès vendredi les contrôles dans les "gares, aéroports et péages routiers". Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu dimanche dans le Pas-de-Calais pour soutenir les forces de l'ordre mobilisés au péage de Fresnes-lès-Montauban, sur l'A1, près d'Arras.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.