Covid-19 : cinq personnes sont mortes en France après avoir reçu le vaccin Pfizer/BioNTech, pas de lien établi

Covid-19 : cinq personnes sont mortes en France après avoir reçu le vaccin Pfizer/BioNTech, pas de lien établi
(Photo d'illustration)

, publié le mardi 19 janvier 2021 à 15h58

Le ministère de la Santé a indiqué mardi 19 janvier à franceinfo que les cinq personnes mortes après avoir reçu le vaccin anti-coronavirus Pfizer-BioNTech. Elles avaient toutes plus de 75 ans et souffraient de comorbidités.

Alors que la vaccination contre le Covid-19 s'est élargie cette semaine à tous les plus de 75 ans, le ministère de la Santé a indiqué mardi 19 janvier à franceinfo que 139 cas d'effets indésirables graves ou inattendus avaient été recensés en France depuis le début de la campagne de vaccination. 




Cinq personnes sont par ailleurs mortes, trois décès ayant été enregistrés par le centre régional de pharmacovigilance de Nancy, un par celui de Tours, et un par celui de Montpellier, a ajouté le ministère de la Santé. Elles avaient toutes plus de 75 ans et souffraient de comorbidités et il n'est pas possible à ce stade de lier leur mort d'une façon certaine à la prise du vaccin. "Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que les décès rapportés sont liés à la vaccination. Tous sont survenus chez des patients âgés en Ehpad", a ajouté un peu plus tard l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

En tout, 71 décès à la suite d'une vaccination ont été officialisés en Europe : au Royaume-Uni, en Allemagne, en Norvège, au Danemark. Il s'agissait pour la quasi-totalité des cas de personnes âgées de plus de 75 ans.

Au 18 janvier, quelque 480.000 personnes avaient été vaccinés en France. L'objectif du gouvernement est d'atteindre le million de vaccinés d'ici la fin du mois. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.