Covid-19 : ces lieux où le pass sanitaire sera obligatoire dès mercredi

Covid-19 : ces lieux où le pass sanitaire sera obligatoire dès mercredi
Le pass sanitaire est étendu à plusieurs lieux dès le mercredi 21 juillet.

publié le mardi 20 juillet 2021 à 07h55

Le projet de loi adopté lundi en Conseil des ministres commencera mardi son chemin au Parlement. Le gouvernement compte sur une adoption du texte en fin de semaine. 

Le pass sanitaire deviendra obligatoire dès ce mercredi 21 juillet dans plusieurs lieux en France.

Le précieux sésame devra être présenté pour pouvoir entrer dans un certain nombre de lieux accueillant au moins 50 personnes, contre 1.000 précédemment, comme des salles de spectacles, de jeux, de sport ou des musées, selon un décret paru mardi au Journal officiel. Il s'agit essentiellement de lieux ou d'établissements prévus pour des "activités culturelles, ludiques, sportives ou festives ainsi que les foires ou salons professionnels", selon le texte de ce décret.




Les lieux de culte, salles de conférences, de spectacles, les cinémas, les théâtres, les parcs d'attractions, les chapiteaux, les salles de jeux et de danse, les foires-expositions et salons temporaires, les établissements sportifs couverts sont concernés par l'extension du pass sanitaire. Les musées et bibliothèques ont également été ajoutés à la liste de ces lieux précédemment définie par le décret d'origine. Sont également concernés par cet abaissement de la jauge, "les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l'espace public ou dans un lieu ouvert au public". 

Le projet de loi, contre "un virus qui contamine à la vitesse de l'éclair", adopté lundi en Conseil des ministres lundi 19 juillet prévoit également l'extension du pass sanitaire aux cafés, restaurants et trains. La mesure devrait être effective un peu plus tard, "à partir de début août".

Imbroglio autour des centres commerciaux

Des incertitudes demeurent quant à l'application du texte aux centres commerciaux : le gouvernement souhaite maintenir l'obligation de le présenter dans les plus grands établissements mais doit trouver la bonne formule en tenant compte de l'avis du Conseil d'Etat qui juge que l'accès aux biens de première nécessité doit être garanti. Censé s'appliquer aux centres commerciaux de 20.000 M2, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a précisé lundi soir qu'à "l'échelle d'un territoire, s'il y a des commerces qui ne sont pas dans le centre commercial mais qui permettraient d'acheter des produits de premières nécessité, alimentaire ou pharmaceutique, alors le pass sanitaire pourra s'appliquer dans le centre commercial de ce bassin de vie". Sinon, l'obligation de produire un pass sanitaire ne sera pas obligatoire. 

Le texte débutera mardi 20 juillet son chemin au Parlement avant une éventuelle adoption en fin de semaine.  Pour rappel, le pass sanitaire est valide avec une vaccination complète ou un test négatif récent de moins de 48 ou 72 heures ou la preuve qu'on a guéri du Covid-19 avec un test positif d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.